Mutuelle santé et assurance prévoyance: les chômeurs resteront à l’abri

Un accord qui prévoit qu’un chômeur pourra continuer à bénéficier de la couverture complémentaire santé et prévoyance de son ex-entreprise selon certaines conditions.

Les salariés licenciés pourront garder leur mutuelle

À partir du 1er juillet 2009, les salariés au chômage après avoir été licenciés ou être arrivés en fin de CDD ou de contrat d’intérim pourront rester couverts par les complémentaires santé et prévoyance de leur ancienne entreprise. Un accord qui prévoit qu’un chômeur pourra continuer à bénéficier de la couverture complémentaire santé et prévoyance de son ex-entreprise selon certaines conditions.

Les conditions nécessaires pour bénéficier de cette mesure

Concrètement, si le salarié a travaillé un mois et s’il remplit les conditions pour «toucher le chômage», il gardera sa mutuelle santé et sa complémentaire prévoyance pendant un mois. S’il a travaillé deux mois, il en bénéficiera deux mois. Et ainsi de suite jusqu’à neuf mois au maximum.
La mesure, en tout cas, prend tout son intérêt en cette période de remontée rapide du chômage.

Mutuelle santé

© 2017 AssurCity.