Moto : les femmes conduisant une moto seraient discriminées

Les entreprises seraient plus réticentes à embaucher les femmes qui conduisent une moto. En effet, les symboles rattachés à ce type de véhicule font la différence. Les femmes qui conduisent des motos peuvent être vues comme masculines, indépendantes et autonomes, voire ayant un caractère bien affirmé…

Plus de difficultés à trouver un emploi

Les entreprises seraient plus réticentes à embaucher les femmes qui conduisent une moto.

Une chercheuse du CNRS a répondu à 300 annonces pour des postes ouverts aux bac+5.

En envoyant un CV identique à chaque fois et en mentionnant le type de motorisation, elle a pu constater que chez les femmes, le taux de réponse positive est de 12% pour les salariées se déplaçant en transport en commun, mais tombe à 7% pour celles qui sont titulaires du permis moto.

La moto, tout un symbole

En effet, les symboles rattachés à ce type de véhicule font la différence. Les femmes qui conduisent des motos peuvent être vues comme masculines, indépendantes et autonomes, voire ayant un caractère bien affirmé…

Les entreprises craignent donc le coté atypique de ces candidates. Chez les hommes en revanche, ces considérations ont moins d’importance et les salariés circulant en transport en commun n’ont qu’un petit 1% de réponse positive en plus.

Vous aimez votre deux-roues ? Comparez gratuitement les offres des meilleurs assureurs et souscrivez à une assurance moto !

Assurance moto

© 2017 AssurCity.