Assurance moto : quelles assurances choisir pour votre deux-roues ?

Entre assurance de base totalement obligatoire et garanties supplémentaires tout à fait optionnelles, l’assurance moto présente les facettes les plus diverses. De fait, il n’est pas forcément simple de s’y retrouver parmi la multitude d’offres proposées ni de savoir ce qui est vraiment bon pour soi et sa cylindrée.

Assurance moto : état des lieux

Je suis indispensable pour tout conducteur de deux-roues. Qui suis-je ? C’est l’assurance au tiers bien sûr ! Sa vertu principale est de permettre d’indemniser les dommages éventuellement causés à autrui au guidon d’une moto.

Au-delà de ce socle de base, toute garantie supplémentaire souscrite servira en fait à couvrir les dégâts matériels éventuellement occasionnés au véhicule. 

À titre d’exemples, l’on peut citer :
• la garantie vol pour les cas de tentative de vol et vol qualifié
• la garantie dommages collision pour les dégâts matériels causés à la moto lors d’un accident
• la garantie tous risques pour les dégâts matériels causés à la moto en cas d’accident responsable

Assurance scooter : limites de l’assurance

Comme tout produit d’assurance, l’assurance scooter ou moto ne manque pas d’exceptions de garantie. Lisez donc avec soin votre contrat d’assurance à la rubrique correspondante.

Par exemple, en cas de souscription de la garantie dommages collision, sachez que l’identification d’un tiers est impérative. Dans le même esprit, le bénéfice de la garantie vol est souvent subordonné à l’utilisation d’un antivol certifié.

Bien entendu, s’il apparaît que vous êtes responsable d’un trop grand nombre d’infractions, nombre d’assureurs ne voudront plus vous couvrir. Il vous faudra alors solliciter les services d’assureurs spécialistes du malus pour souscrire, par exemple, une assurance scooter 50cc.
Le conseil d’Assurland : si votre truc, c’est le scooter, évitez absolument de le débrider ! Pourquoi ? Certes, le débridage boostera ses performances mais elle risque aussi de vous coûter la vie (freinage tardif, tenue de route compromise, perte de stabilité,…). Des risques qui s’accompagnent de sanctions lourdes comme des amendes et/ou la confiscation pure et simple du deux-roues.

Assurance moto

© 2017 AssurCity.