Grève : Groupama Grand Est reconnaît le malaise des salariés selon les syndicats

Une réunion entre les syndicats et la direction a eu lieu vendredi 21 octobre à la suite des grèves des salariés de Groupama Grand Est.

« Il n’y a pas eu d’animosité » a déclaré Dominic Wagner, délégué syndical CFDT contacté par News Assurances Pro. « Cette réunion était surtout orientée sur le mal-être que la majorité des salariés ressentent par rapport au manque d’information quant à leur avenir et sur le choc des cultures du à de nouvelles méthodes de travail qui fait suite aux réorganisations ».

Deux entreprises ont en effet fusionné, Groupama Alsace et Groupama Grand Est, pour garder le nom de cette dernière, désormais composée de 12 départements. A la suite d’une grève sur plusieurs sites mardi, une manifestation « symbolique » a eu lieu dans la journée au siège, rassemblant 250 personnes selon le syndicat.

La direction a reconnu le « malaise » des salariés a déclaré Dominic Wagner  et « accepté de revoir les méthodes de managment ». Les syndicats réclament également un ralentissement du rythme de travail imposé.  Une prochaine réunion entre la direction et les syndicats aura lieu vendredi prochain, destinée à négocier des mesures concrètes.

News Assurances Pro

© 2017 AssurCity.