Dette grecque : Dépréciation des obligations détenues par Allianz au 3T

Les titres de dette grecque détenus par Allianz pourraient être dépréciés au troisième trimestre, selon l’assureur allemand. 

Alors que le sommet européen a abouti, dans la nuit de mercredi à jeudi à une nouvelle décote de 50% de la dette grecque, Allianz a déclaré jeudi prévoir de nouvelles dépréciations sur ses obligations au troisième trimestre de l’année, mais pas au quatrième.

Au deuxième trimestre, Allianz a déjà déprécié la valeur de ses obligations grecques de 54% par rapport à leur valeur nominale a rappelé l’assureur dans un communiqué. Il en avait résulté une charge nette de 326M d’euros.  

A la mi-octobre, le premier réassureur mondial Munich Re, également allemand, avait également déclaré s’attendre à de nouvelles dépréciations sur ses titres de dette grecque pour le troisième trimestre.

Son patron, Nikolaus von Bomhard a déclaré jeudi : « Il est juste et sensé de faire participer de façon appropriée les créanciers à des pertes inévitables », ajoutant qu’il s’agissait de « mesures d’urgence qui ne suffisent pas à elles seules pour régler les problèmes de fond sur le long terme ».

  

(Avec AFP)

News Assurances Pro

© 2017 AssurCity.