AIG : Hank Greenberg poursuit les Etats-Unis pour 25 mds de dollars

L’ex-patron historique d’AIG, Hank Greenberg, a porté plainte lundi contre le gouvernement américain auquel il réclame 25 Mds de dollars, l’accusant de l’avoir spolié ainsi que sa société Starr International en venant à la rescousse de l’assureur américain pendant la crise.

Starr International poursuit à la fois le gouvernement américain et AIG, selon le texte de la plainte. Dans les jours ayant suivi la faillite de Lehman Brothers et alors qu’AIG était à son tour menacé, le gouvernement américain a « fourni des garanties de prêts et l’accès à des fonds fédéraux » à de nombreuses institutions, et « AIG était un candidat particulièrement bon pour de telles aides à la liquidité car ses actifs dépassaient de façon importante ses dettes », affirme la plainte.

« Son problème n’était pas une question de solvabilité mais un problème temporaire de liquidité », ajoute-t-il. « Plutôt que de fournir à AIG les aides à la liquidité qu’il a fournies à d’autres entreprises comparables », y compris « Citigroup », « le gouvernement a initié une série de mesures en septembre 2008 qui ont abouti à une prise de contrôle de l’entreprise et de 80% des actions d’AIG, sans dédomagement équitable » pour ses actionnaires, accuse la plainte.

Starr International demande des dommages et intérêts d’ « au moins 25Mds de dollars », soit la valeur des actions issues de la conversion d’actions préférentielles que le gouvernement a reçues le 14 janvier dernier, au prix de clôture de 45,24 dollars.

News Assurances Pro

Étiquettes : , , , ,

© 2017 AssurCity.