Chine : les enfants et le système de santé

Les problèmes démographiques de la Chine ne sont pas nouveaux. Depuis un certain nombre d’années maintenant, le pays a tendance à compter plus de garçons que de filles, provoquant alors un déséquilibre, qui peut devenir problématique à longs termes. Le gouvernement prend des mesures qui tendent à améliorer le système général de santé.

Plus de garçons que de filles

L’année dernière, la Chine comptait 118 garçons pour 100 filles. Et ce déséquilibre est la tendance depuis plusieurs années, conséquence de la préférence chinoise pour les garçons.
Comment la Chine en est-elle arrivée là ? L’abus de pratiques médicales illégales, comme l’avortement basé sur le sexe de l’enfant (au profit des garçons).
Mais ces pratiques seront bientôt véritablement freinées, car le gouvernement vient d’engager une politique d’amélioration du système pour lutter contre ce phénomène.

Santé : le plan gouvernemental

Au programme depuis le 8 août dernier, le gouvernement chinois met en œuvre diverses mesures pour améliorer le système de santé.
En premier lieu, la Chine veut améliorer son système de Sécurité Sociale.
Afin de rééquilibrer le ratio garçon fille, il compte également lutter contre les pratiques illégales de l’avortement sélectif. Ces projets visent notamment à stopper cette discrimination sexuelle qui met à mal les filles.
Les changements toucheront plus particulièrement les femmes et les enfants grâce à un plan décennal qui prendra fin en 2020. L’assurance santé devrait enfin couvrir les enfants au cours de ses 10 ans.



Étiquettes : , , ,

© 2017 AssurCity.