Que faire pour épargner pour une retraite quand on est à son compte ?

Lorsqu’on est à son compte, les cotisations retraites obligatoire et complémentaire se font par un régime particulier. Si vous souhaitez bénéficier de revenus supplémentaires pour votre retraite, plusieurs options s’offrent à vous.

Le régime obligatoire et complémentaire obligatoire

Les professions libérales cotisent dans des caisses spécifiques, réunies pour la plupart dans la Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales.

Les artisans, commerçants et industriels sont rattachés au régime social des indépendants (RSI).

Enfin, les exploitants agricoles sont rattachés à la Mutuelle sociale agricole.

Si vous souhaitez cotiser de manière individuelle et complémentaire, il existe plusieurs solutions.

Le Plan épargne retraite populaire (PERP)

C’est un contrat d’assurance qui permet de percevoir une rente une fois à la retraite. La rente est versée à un bénéficiaire de votre choix en cas de décès, et exonérée de droits de succession. Les cotisations sont versées de manière périodique, pour le montant de votre choix. Elles sont déductibles des revenus déclarés aux impôts. En revanche, la rente est soumise à l’impôt sur les pensions.

L’assurance-vie

Elle permet d’épargner et de transmettre un capital ou une rente viagère. Le montant et la périodicité des versements est au libre choix de l’épargnant, pour 8 ans minimum. Il peut s’agir d’un contrat en euros (basé principalement sur l’achat d’obligations) ou d’un contrat en unités de compte (basé sur l’achat d’actions). Il existe aussi des contrats multisupports, mêlant actions et obligations. Attention, l’assurance-vie, si elle est exonérée des droits de succession, est quand même imposée (prélèvements sur intérêts et plus-values, prélèvements sociaux). Il faut aussi prendre en compte les frais d’entrée et de gestion prélevés par l’assureur. Le capital peut être retiré en cas de force majeure.

La tontine

Plusieurs milliers d’adhérents investissent en commun. Au bout de 20 ans, les adhérents toujours vivants se partagent le capital et les plus-values.

L’immobilier locatif

Vous pouvez également investir dans l’immobilier, pour vous garantir le versement d’un loyer mensuel ou une plus-value après revente du bien.

Lire la suite ici : Que faire pour épargner pour une retraite quand on est à son compte ? (source : News Assurances – Le N°1 de l'aide aux assurés)

News Assurances

Étiquettes : , , ,

© 2017 AssurCity.