Assurance santé : quels remboursements pour les soins dentaires de vos enfants ?

Peut-on se passer d’une assurance santé ? Quand on a des enfants, il est fort probable qu’il ait un jour besoin de passer par le cabinet d’un chirurgien-dentiste. Même si l’Assurance maladie prend la majorité des frais à son compte, il reste une partie à payer soi-même… sauf si l’on a une bonne mutuelle qui, à ce moment-là, complète.

Remboursement lors d’une consultation

Prenons un cas concret. Votre enfant consulte un chirurgien-dentiste, l’Assurance maladie prend en charge les frais à hauteur de 70% de 21 euros, la base de remboursement qu’elle a fixée. Elle rembourse donc 14,70 euros. Le reste est complété par votre assurance santé. En cas de dépassement d’honoraires (c’est-à-dire si le prix de la consultation est supérieur à 21 euros), les assurances santé peuvent prendre en charge les frais supplémentaires. Cela dépend de leurs modalités de remboursement, parfois jusqu’à 8 fois la base fixée par l’Assurance maladie.

Remboursement pour un appareil dentaire

Si votre enfant a besoin d’un appareil dentaire, les traitements d’orthodontie sont pris en charge par l’Assurance maladie. Mais sous deux conditions : il faut obtenir l’accord préalable de votre caisse d’Assurance maladie. Cette demande doit être complétée avec le chirurgien-dentiste. L’accord de l’Assurance maladie est valable 6 mois. Autre condition, il faut que les soins commencent avant le 16e anniversaire.
Bien que le tarif de l’orthodontie soit libre et que l’Assurance maladie fixe une base de remboursement, les tarifs sont souvent nettement supérieurs à cette base. D’où l’utilité d’une assurance santé.
L’avis d’Assurland : Une assurance santé permet de prendre en charge ce qui n’est pas remboursé par l’Assurance maladie, ou en tout cas une partie. Souvent, les contrats contiennent des forfaits pour l’orthodontie. Utilisez un comparateur d’assurance santé pour trouver le plus avantageux.

© 2019 AssurCity.