Résultats 2011 April : Bénéfice 2011 en repli, exceptionnels et produits financiers pèsent

L’assureur et courtier April a enregistré en 2011 un bénéfice net en baisse de 30% à 55,5 millions d’euros, affecté par des éléments exceptionnels ainsi que par de moindres produits financiers, mais s’est fixé de nouveaux objectifs de croissance et rentabilité à horizon 2015.

Les produits financiers, qui sont le fruit du placement des primes perçues par les assureurs, ont affiché une baisse de 45% par rapport à 2010 « sous l’effet des provisionnements opérés sur certains titres obligataires », a précisé April lundi dans un communiqué.

Quant aux éléments exceptionnels, April a pâti d’un effet de base défavorable, les résultats 2010 ayant bénéficié de plus-values, pour l’essentiel liées à la cession de la filiale d’assurance-vie Axeria Vie à Crédit Agricole Assurances.

A l’inverse, April a passé en 2011 des dépréciations liées à des écarts d’acquisition (goodwill) dans le cadre de la restructuration des activités de courtage en dommage.

Hors exceptionnels, le groupe a souffert d’une érosion de sa marge opérationnelle courante en santé et prévoyance, conséquence de la baisse des produits financiers, mais aussi de la réforme des retraites « et de difficultés ponctuelles en Suisse et au Royaume-Uni nécessitant des évolutions de modèles ».

L’autre branche d’April, le dommage, a, en revanche, nettement redressé sa trajectoire, avec un résultat opérationnel courant qui passe d’une perte de 3 millions en 2010 à un bénéfice de 15 millions en 2011.

L’assureur et courtier avait déjà publié, fin janvier, son chiffre d’affaires, ressorti en légère hausse de 1,9% à 757,4 millions d’euros et soutenu par le courtage sur lequel le groupe a choisi de se recentrer.

Estimant avoir finalisé son programme de rationalisation « tout en réduisant les risques de volatilité des performances futures », principalement en se désengageant de l’assurance au profit du courtage, April annonce de nouveaux objectifs.

Le groupe entend réaliser une croissance organique moyenne « supérieure au marché » et faire progresser de manière « régulière » sa rentabilité opérationnelle sur la période allant de 2012 à 2015. 

PARIS, 5 mars 2012 (AFP)

News Assurances Pro

© 2018 AssurCity.