Coface lance une assurance prospection premiers pas pour les PME et TPE

Soutenir les PME et les TPE primo-exportatrices dans leurs premières démarches export, tel est l’objectif de l’assurance prospection premiers pas (A3P), nouvelle garantie publique que Coface gère pour le compte de l’Etat.

La mise en place de ce produit s’inscrit dans la réussite de l’assurance prospection classique utilisée d’ores et déjà par plus de 7600 entreprises et fait partie des initiatives visant à pousser les PME à l’international, annoncées par Pierre Lellouche, secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, lors des dernières Assises de l’Export. Afin d’informer les chefs d’entreprises de l’existence de ce nouveau soutien financier, une campagne de publicité à la radio, sur internet, dans la presse spécialisée et les aéroports a été lancée avec le soutien et l’accord de l’Etat.

« L´assurance prospection premiers pas a été conçue pour accompagner toute une série d´entreprises qui jusqu’à présent ne pouvaient pas prétendre à l’offre classique trop contraignante du fait de leur petite taille ou de leur stratégie de développement à l’international pas assez structurée. Nous souhaitons que cette nouvelle garantie, très simple d’utilisation, bénéficie à au moins un millier d’entreprises. Cette nouvelle version de l’AP participera pleinement à la réalisation de l’objectif fixé par l’Etat de porter le nombre de bénéficiaires de l’assurance prospection à 10 000 d’ici à fin 2012. Afin de relever cet enjeu et d’aider les PME ayant peu ou pas d’expérience à l’export, Coface a créé le département du développement des garanties publiques dont l’équipe couvre l’ensemble du territoire français », explique Christophe Viprey, directeur des garanties publiques de Coface.

Prospecter en toute sécurité
Destinée à prendre en charge le risque commercial des premières démarches de prospection à l’étranger l’A3P permet aux primo-exportateurs de démarrer à l’international sans impacter leur trésorerie. Elle s’adresse aux entreprises, ayant un chiffre d’affaires global inférieur à 50M€ et un chiffre d’affaires export inférieur ou égal à 200 000 € ou moins de 10% du chiffre d’affaires global.

L’A3P accompagne les entreprises en leur versant une indemnité immédiate sur les dépenses effectuées. Ensuite, et seulement en cas de succès, l’entreprise rembourse Coface sur la base d’un pourcentage fixe et prédéterminé de l’augmentation du chiffre d’affaires export.

Soutien adapté aux besoins de souplesse et de simplicité des plus petites entreprises
De par son caractère forfaitaire et sa simplicité d’utilisation, l’A3P répond pleinement aux besoins des PME et des TPE :
‹ L’entreprise dépose une demande de garantie en ligne et obtient une réponse sous 48h ;
‹ La garantie est délivrée sur une base déclarative, des contrôles simplifiés sont réalisés a posteriori ;
‹ L’indemnisation se fait à tout moment pendant les 12 premiers mois du contrat, sur simple demande de l’entreprise, à la réception du relevé de dépenses réalisées par l’entreprise;
‹ La prime de 4% n’a pas à être avancée, elle est déduite directement de l’indemnité ;
‹ Le budget maximum garanti est fixé à 30 000€. Avec cette somme, l’entreprise pourra couvrir de nombreuses dépenses comme les frais de déplacements et de séjour; les frais de publicité et de participation à un salon, la création de son site internet ou encore les dépenses liées à l’adaptation des produits aux normes et exigences des marchés prospectés.

Une entreprise peut demander de bénéficier de l’A3P à trois reprises successives sur des années différentes. Au-delà, elle peut faire appel à l’assurance prospection classique.

News Assurances Pro

Étiquettes : , , , ,

© 2017 AssurCity.