Analyse du contrat d’assurance des accidents de la vie, MAPA GAV

MAPA GAV est un contrat d’assurance des accidents de la vie distribué par le réseau des agences de la MAPA implantées sur le territoire national. La MAPA est une mutuelle sans intermédiaires (MSI), distribuant ses offres via ses propres forces commerciales ; ses offres sont accessibles à tout un chacun.

Conformément au label GAV défini par la FFSA, MAPA GAV apporte une couverture aux particuliers en cas d’accident dans le cadre de la vie privée. Rappelons que sans ce type de contrat, un particulier ne bénéficie généralement d’aucune protection d’assurance dans le cas où il est victime d’un accident : chute d’une échelle, perte d’un membre, brulure grave… alors même que cela peut impacter significativement tant sa vie privée que sa capacité à travailler.

MAPA GAV permet de bénéficier d’une couverture dès un seuil d’invalidité permanente de 5 à 10 %, ces niveaux étant bas et donc protecteurs pour l’assuré. Rappelons que le seuil de 5 % est le meilleur accessible dans le cadre d’une garantie des accidents de la vie (GAV).

En termes de préjudices couverts suite à un accident, MAPA GAV couvre une palette particulièrement large, dans l’intérêt de l’assuré :
– Atteinte à l’intégrité physique ou psychique (par exemple : perte de l’usage d’un membre),
– Perte de futurs revenus professionnels (par exemple : perte pour un chirurgien de la capacité à opérer),
– Frais d’adaptation du logement et/ou du véhicule (par exemple : aménagement d’une chambre et d’une salle de bains aux rez-de-chaussée de la maison),
– Assistance d’une tierce personne (par exemple : pour faire sa toilette et s’habiller),
– Pretium doloris (par exemple : souffrances liées à plusieurs mois d’hospitalisation),
– Préjudice esthétique (par exemple : importante cicatrice sur le visage),
– Préjudice d’agrément (par exemple : incapacité désormais à entretenir son jardin).
– Préjudices économique et moral en cas de décès.

MAPA GAV fonctionne selon une approche indemnitaire, en sachant que d’autres contrats sont forfaitaires. Concrètement, cela signifie que les prestations versées en cas d’invalidité suite à un accident sont calculées sur la base d’une quantification précise de votre préjudice réel.

En termes de structures familiales, MAPA GAV propose différents schémas permettant de bien couvrir la plupart des situations aujourd’hui rencontrées :
– Célibataire,
– Vie en couple sans enfant,
– Parent isolé avec au moins un enfant (famille monoparentale),
– Vie en couple avec au moins un enfant (famille avec deux parents).
Pour les formules Famille, le tarif de MAPA GAV est indépendant du nombre d’enfants couverts.

Principaux atouts de MAPA GAV :
– Bonne compétitivité tarifaire au regard des prix habituels du marché.
– Couverture à partir d’un seuil d’invalidité de 5 %, conforme aux meilleures pratiques du marché.
– Large spectre de préjudices indemnisables en cas d’invalidité.
– Eventail de formules tarifaires bien adapté aux différents types de structures familiales.
– Possibilité d’ajouter deux extensions au contrat :
o Extension Sports dangereux (moyennant une surprime de 30 % seulement),
o Extension Professionnelle pour les TNS (Artisans et Commerçants) et les Gérants Salariés.
– Garanties d’assistance riches en cas de décès.

Principaux inconvénients de MAPA GAV :
– Plafond d’indemnisation de 1 000 000 €, c’est-à-dire le minimum défini dans le label GAV.
– Fin des garanties fixée à 75 ans.
– Garanties d’assistance limitées en cas d’invalidité.

Pour en savoir plus sur l’analyse de Good Value for Money, cliquez ici


News Assurances

© 2017 AssurCity.