Enquête : Assurance des crédits à la consommation, nous laisse-t-on vraiment le choix ?

Thierry Gouby

Thierry Gouby
le 16 avril 2013

Contrairement à un crédit immobilier, l’assurance d’un crédit à la consommation n’est pas obligatoire. Pourtant, même si les sommes engagées sont parfois très peu élevées, il est aujourd’hui encore très difficile de prétendre à un “prêt conso” sans passer par la case assurance.

Dans un premier temps, certains établissement bancaires et organismes de prêts spécialisés obligent parfois les consommateurs à s’assurer sous peine de refuser le crédit.

Pire, malgré la loi Lagarde qui permet aux clients de pouvoir choisir librement où s’assurer pour leurs crédit, certaines banques n’hésitent pas à imposer leurs assurances, sans jouer le jeu de la délégation.

Enfin, les grandes enseignes qui proposent elles aussi des prêts à la consommation, notamment au travers de cartes de fidélités, oublient parfois de préciser aux consommateurs qu’ils paient des assurances.

Face à ces pratiques, News Assurances a enquêté pour comprendre comment les assurances de ces crédits à la consommation rapportaient aujourd’hui une jolie manne financière à celles et ceux qui les proposent.

Regardez directement la vidéo sur Youtube


News Assurances

© 2017 AssurCity.