Découvrez comment résilier votre assurance voiture

J'arrête mon assurance voiture !

Résilier un contrat d’assurance voiture n’est pas seulement un privilège de l’assureur, l’assuré peut aussi procéder à la résiliation à condition de veiller au respect de quelques conditions et exigences légales. Revue de détails.

Les motifs de résiliation d’un contrat d’assurance auto lorsque cette décision émane de l’assuré peuvent être nombreux, allant d’un déménagement à une augmentation trop importante de la cotisation à acquitter en passant par un changement dans la situation professionnelle de l’intéressée. Mais quelle qu’en soit la raison, une alternative s’offre à vous : attendre la date d’anniversaire de votre contrat d’assurance pour demander la résiliation ou faire le choix de la résiliation avant que cette échéance ne survienne. Dans le premier cas, nul n’a besoin de fournir un motif légitime et il suffit d’envoyer une lettre à son assureur deux mois à l’avance signifiant votre décision de mettre un terme au contrat en cours.

La compagnie d’assurance peut être prévenue par lettre recommandée avec accusé de réception, mais il est également envisageable de se rendre directement dans ses bureaux. A noter que la loi Chatel dispose que l’assureur doit prévenir l’assuré de l’arrivée du terme de son contrat entre 3 mois et 15 jours avant la date d’échéance.

Si la cause de la résiliation est une vente, vous bénéficiez de 10 jours de couverture effective avec votre ancienne assurance. Une augmentation de la prime peut également justifier une rupture de contrat de la part de l’assuré. Dans ce cas, une fois que vous avez reçu l’avis d’échéance, le contrat pourra être résilié dans les 15 jours qui suivent. La résiliation ne sera effective qu’un mois après.




Étiquettes : , , , ,

© 2017 AssurCity.