Analyse du contrat de Prévoyance Madelin Gan AlterEgo Prévoyance

Gan AlterEgo Prévoyance est un contrat de Prévoyance Madelin, susceptible d’être souscrit par tout gérant non salarié, travailleur non salarié (TNS), artisan commerçant, agriculteur… afin de sécuriser ses revenus pour lui-même et ses proches (conjoint et enfants) en cas d’incapacité temporaire ou définitive de travailler.

Gan AlterEgo Prévoyance permet l’adhérent de bénéficier des réductions d’impôts prévues dans le cadre de la loi dite Madelin. Concrètement, l’assuré peut déduire (sous conditions) de son revenu imposable en tant qu’indépendant, tout ou partie des cotisations versées à son contrat de prévoyance Madelin.

Gan Patrimoine intervient depuis près d’une vingtaine d’années sur le marché de la Prévoyance Madelin. Groupama Gan Vie qui est la société d’assurance-vie qui porte les contrats Gan AlterEgo Prévoyance bénéficie d’une bonne expérience sur ce marché, d’une présence continue et d’un portefeuille de près de 100.000 contrats.

Gan AlterEgo Prévoyance présente les caractéristiques détaillées suivantes :

• Gan AlterEgo Prévoyance propose l’intégralité des garanties qu’un travailleur indépendant est en droit d’attendre d’un contrat de prévoyance Madelin, à savoir :

– le décès, la rente de conjoint, la rente éducation pour les enfants ;
– la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) ;
– l’invalidité ;
– l’incapacité (arrêt de travail) ;
– l’exonération de paiement des cotisations en cas de sinistre.

• Gan AlterEgo Prévoyance propose des niveaux de garantie élevés, notamment à destination des professions libérales, avec respectivement :

– Une garantie possible jusqu’à 4.500.000 euros en cas de décès ;
– Le versement possible d’une rente annuelle de 90.000 euros en cas d’invalidité ;
– Une durée d’indemnisation possible de 3 années en cas d’arrêt de travail.

• Si l’assuré le souhaite, Gan AlterEgo Prévoyance propose une couverture en cas d’arrêt de travail (incapacité) avec une franchise de seulement 15 jours non travaillés, en sachant que bon nombre de contrats du marché ne démarrent qu’à 90 jours. A la souscription, l’assuré peut choisir la durée de franchise qu’il estime être le bon optimum entre le coût de son assurance et sa propre capacité à tenir financièrement sans revenu. Gan AlterEgo Prévoyance propose 4 niveaux de franchise en cas de maladie : 15 jours, 30 jours, 60 jours, 90 jours.

• Les prestations versées en cas d’arrêt de travail (indemnités journalières) sont indemnitaires. Concrètement, cela signifie que l’assureur garantit le montant journalier prévu, après déduction des prestations déjà versées par les régimes de couverture de base (le RSI notamment).

• Les âges de fin de garantie proposés par Gan AlterEgo Prévoyance permettent une couverture jusqu’à un âge avancé, en fonction des souhaits de l’assuré, à savoir :

– 85 ans pour le décès ;
– 75 ans pour l’allocation d’hospitalisation ;
– 65 ans pour l’invalidité et l’incapacité (arrêt de travail).

Principaux atouts de Gan AlterEgo Prévoyance

• Produit fortement paramétrable, permettant au souscripteur de mettre en place un régime de prévoyance bien adapté à ses souhaits et à ses besoins.

• Large spectre de professions couvertes. Proposition de couvertures pour les personnes ayant des antécédents médicaux.

• Déclenchement de la durée maximale d’indemnisation de 3 années en IJ à chaque fois qu’un arrêt de travail se déclenche (et non pas une seule fois au global durant la vie du contrat).

• Bons niveaux de fin de garantie pour l’assuré, à savoir : 85 ans pour le décès, 65 ans pour l’arrêt de travail, l’invalidité, la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA).

• Proposition en option du doublement du capital décès en cas d’accident, ainsi que du versement d’allocations journalières en cas d’hospitalisation (garantie toutes causes).

Principaux inconvénients de Gan AlterEgo Prévoyance

• Indemnités journalières plafonnées à 250 euros par jour.

• Couverture de l’invalidité à partir d’un seuil minimum de 33% d’IPP, celui-ci étant toutefois abaissé à 10% en cas d’accident.

• Rente de conjoint et rente éducation limitées à 24.000 euros par an.

 Pour en savoir plus sur l’analyse de Good Value for Money, cliquez ici


News Assurances

© 2017 AssurCity.