Assurer des revenus à vie avec les placements à rente

Transformer un capital en rente viagère !

Le fait de transformer le capital en rentes viagères permet de bénéficier de revenus complémentaires. Par contre, elle n’est pas très pratiquée par les Français, pour la raison que l’assureur acquiert l’épargne cumulée lorsqu’elle est transformée en rentes. Ainsi, la somme ne sera pas transmise aux héritiers lorsque l’épargnant est décédé.

Les placements pour la retraite

Il existe des placements qui sont dédiés à la retraite. Leur particularité est qu’ils n’offrent que ce qui provient de la rente viagère. Ces produits dits tunnels sont entre autres le PERP ou le Plan d’Epargne Retraite Populaire, il y a aussi le contrat d’assurance « article 83 » et le contrat Madelin. Ces produits sont également disponibles sur n’importe quel comparateur d’assurances. Le calcul de la rente varie selon de nombreux paramètres : il y a l’âge du crédirentier lorsqu’il a demandé la sortie de la rente, l’espérance de vie ainsi que le capital au niveau du contrat. En ce qui concerne la somme perçue, elle dépend du capital accumulé et du type de rente.

Côté fiscalité

Le fait de revaloriser la rente varie selon le choix fait lors de l’aliénation du capital. En effet, il y a deux formules : commencer par une rente un peu faible pour ensuite être revalorisé ou encore démarrer par une rente assez importante avec une indexation limitée. En ce qui concerne la fiscalité, l’imposition des revenus qui proviennent d’un tel placement est la même que celle des pensions retraite. Pour les rentes de l’assurance vie, elles obtiendront une imposition plus douce. Par ailleurs, l’imposition de la rente varie selon l’âge du crédirentier au moment de la réalisation du premier versement.

En conclusion, il est possible de s’assurer des revenus à vie grâce aux placements à rente. Pour cela, il faut bien choisir la formule, grâce notamment à un comparatif d’assurances, pour donner plus de valeur à la rente.




Étiquettes : , , ,

© 2017 AssurCity.