Vidéo : Quels sont les litiges concernés par la protection juridique ?

Thierry Gouby

Thierry Gouby
le 29 mai 2013

Les garanties de la protection juridique sont définies dans chaque contrat.
La protection juridique peut être souscrite de façon autonome, c’est-à-dire indépendamment d’un autre contrat d’assurance. Elle couvre alors une grande diversité de domaines dans lesquels l’assuré peut rencontrer un litige.

Mais elle peut également être intégrée dans un autre contrat d’assurance, de type contrat habitation ou automobile ; elle se rapportera alors généralement au risque couvert par ledit contrat.
Dans le domaine de la consommation, la protection juridique se révèlera utile pour se défendre en cas de litige portant sur une facture, un contrat d’abonnement, un achat défectueux ou un retard de livraison.

Pour la santé, en cas d’erreur de diagnostic, d’erreurs médicales ou de litiges avec un établissement de soins (comme par exemple les infections nosocomiales).

Pour l’automobile, en cas de problème avec un garagiste pour une réparation non-conforme par exemple.

Pour l’habitation, en cas de problème de voisinage, en cas de désaccord avec le syndic de l’immeuble sur un sinistre, ou de différend avec un artisan.

Dans la vie active, en cas de désaccord sur un contrat de travail ou de licenciement abusif.

Et vis-à-vis de l’administration, pour un problème de fiscalité ou d’expropriation par exemple.

Encore mal connue, l’assurance de protection juridique peut pourtant se révéler très efficace dans la vie quotidienne. Attention cependant à bien parcourir son contrat, pour cerner avec exactitude les cas où elle peut servir.

Regardez directement la vidéo sur Youtube


News Assurances

© 2017 AssurCity.