L’utilisation de l’assurance vie en faveur du logement

Epargner avec l'assurance vie !

Selon un article paru sur le site seloger.com le 15 mars dernier, l’assurance vie va être utilisée pour redynamiser le secteur du logement. Cette décision a été prise à la suite d’une déposition d’un rapport au gouvernement de la part des députés Dominique Lefebvre et Karine Berger le 27 mars dernier.

Les points clés du rapport des députés au gouvernement

Le rapport émis au gouvernement par les députés PS stipule que les épargnants en assurance vie pourront bénéficier d’un avantage sur le logement. Comme l’assurance vie affiche un encours atteignant les 1 400 milliards, une partie pourrait être affectée en faveur du logement. Selon un article du quotidien Latribune.fr, cette manoeuvre pourrait être bénéfique dans l’atteinte de l’objectif visant la construction de 500 000 logements chaque année. Il est important de spécifier que 150 000 seront affectés aux logements sociaux.

Le principe de base du projet

D’une manière générale, le projet vise à améliorer le secteur du logement tout en tirant profit d’une épargne en assurance vie. Il faut, par ailleurs, stipuler qu’il n’est nullement question de contraindre les épargnants à souscrire une assurance habitation ou intégrer une part de leur investissement immobilier résidentiel dans leur contrat. Au contraire, le projet vise à bonifier les épargnants d’un investissement en logement lors de leur souscription.

Cette bonification se présente sous deux manières différentes. L’une permet d’augmenter les avantages fiscaux dans le contrat d’assurance vie et l’autre permet de maintenir les avantages afférents au contrat tout en y incluant un investissement en logement.

Un rapport sur la valorisation du logement par le biais de l’assurance vie avait été soumis au gouvernement le 27 mars dernier. Le but essentiel de ce projet vise particulièrement à redynamiser le secteur du logement, mais également à avantager les épargnants.



Étiquettes : , ,

© 2017 AssurCity.