Colocation : le contrat d’assurance commun

Trouver la bonne offre d'assurance habitation en cas de colocation

La colocation d’un appartement est régie par le Code des assurances. Ainsi, les colocataires doivent souscrire une assurance pour être couverts en cas de sinistre engageant leurs responsabilités ou bénéficier d’une indemnisation s’ils sont victimes d’un préjudice. S’agissant d’une colocation, il faut éviter toute précipitation et veiller à souscrire la bonne assurance habitation qui concerne par exemple tous ses membres.

Assurer un appartement en colocation, c’est très pratique

En principe, la responsabilité du locataire est engagée en cas de dommage causé à l’appartement. Dans le cas de la colocation, les colocataires voient leur responsabilité engagée solidairement s’ils souscrivent une telle « assurance commune ».

La souscription d’une assurance dans le cas d’une location demeure une obligation. Toutefois, si l’on compte plus de 2 colocataires, il peut s’avérer difficile de procéder à l’indemnisation des préjudices et surtout de gérer les conflits y afférents.

Logiquement, le nom de tous les colocataires doit être inscrit sur le contrat d’assurance.

Comment choisir la bonne assurance habitation ?

Le choix d’une assurance pour un appartement en colocation est une décision à ne pas prendre à légère.

Ainsi, il faut tenir compte des différentes garanties proposées par l’assureur car certains risques ne sont pas inclus dans la garantie de base. D’ailleurs, il peut s’agir parfois de risques auxquels les colocataires sont exposés et dont la réparation peut constituer une lourde charge pour eux. C’est pourquoi il faut veiller avant de signer aux conditions et garanties de chaque offre d’assurance.




Étiquettes : , , ,

© 2017 AssurCity.