Point sur les « petites assurances »

Publié le 15/10/2013

Quel est l'intérêt des « petites assurances » ?

Ceux qui voyagent ou changent souvent de téléphones ont souvent affaire à elles. Qui ça ? Ces « petites assurances » qui ne représentent généralement que quelques euros et doivent permettre de profiter de son voyage ou de son nouveau téléphone en toute sérénité. Toutefois, elles sont désormais largement contestées.

Les clients doublement assurés

A y regarder d’un peu plus près, ceux qui souscrivent ces « petites assurances » apparaissent frapper par le phénomène de la « double assurance ».

Par exemple, en achetant un téléphone portable, un client peut cumuler « petite assurance » et couverture au titre de l’assurance multirisque habitation. Ce qui revient à payer deux fois pour la même couverture…

N’hésitez pas, résiliez !

Quand une assurance n’est plus utile, il faut la résilier. Mais encore faut-il y penser ! Heureusement avec la loi Chatel, votre assureur doit vous informer de cette possibilité qui s’offre à vous par voie de courrier. A défaut, la résiliation en sera facilitée.

Moralité : avant l’achat d’un nouveau produit, pensez à jeter un œil à vos différentes assurances pour vérifier s’il ne serait pas déjà couvert, rendant inutile et redondante toute souscription d’une « petite assurance ».




Étiquettes : , ,

© 2017 AssurCity.