La conduite accompagnée pour une assurance moins chère ?

Publié le 21/10/2013

Assurance automobile et conduite accompagnée

Lorsque l’on a suivi un stage de conduite accompagnée, on peut bénéficier d’une assurance voiture moins chère par rapport aux autres jeunes conducteurs qui n’ont pas eu cette chance. Pour les assureurs, cela diminue les risques d’accident et les chiffres leur donnent raison : les jeunes conducteurs qui sont passés par la conduite accompagnée causent 4 à 5 fois moins d’accidents que les autres.

La conduite accompagnée : pour quels conducteurs ?

La conduite accompagnée est destinée aux jeunes de 16 à 18 ans souhaitant acquérir leur permis de conduire dès leur majorité.

Comme tous conducteurs, le jeune apprenti passera les épreuves du Code de la route, il suivra les 20 leçons obligatoires et il parcourra au minimum 3 000 km sur une période de 1 à 3 ans.

La conduite doit se faire avec un tuteur de plus de 23 ans qui doit posséder son permis depuis plus de 5 ans et avoir suivi les rendez-vous pédagogiques obligatoires assurés par une auto-école.

La conduite accompagnée : un coup de pouce pour l’assurance ?

En règle générale, le jeune conducteur a beaucoup moins de mal à trouver une assurance auto à prix attractif une fois son apprentissage terminé et son permis de conduire obtenu.

En raison des 3 000 km déjà parcourus lors de son apprentissage, le jeune conducteur est en effet considéré par les assureurs comme un conducteur plus expérimenté que les autres, ce qui lui évite une surprime ou lui permet d’avoir une surprime beaucoup moins importante.




© 2017 AssurCity.