Analyse du contrat Monceau Avenir Retraite

Monceau Avenir Retraite est un produit d’épargne retraite individuel original, en raison de la conversion immédiate des versements réalisés par l’adhérent en points de retraite.

Monceau Avenir Retraite est un plan d’épargne retraite populaire (PERP) en points ; c’est quasiment le seul produit de cette nature existant sur le marché, à l’exception de ceux développés dans l’univers des fonctionnaires.

Monceau Avenir Retraite est souscrit par le Groupement Avenir Retraite (GERP) auprès de la société Monceau Retraite & Epargne qui fait partie de Monceau Assurances. Ce groupe a une expérience historique de la gestion de régimes en points de retraite, ce qui constitue un point-clé dans un domaine où les engagements se situent sur plusieurs dizaines d’années.

A titre de rappel, le plan d’épargne retraite populaire (PERP) permet de déduire chaque année les cotisations versées sur son contrat :

– Dans la limite de 10 % des revenus liés à l’activité professionnelle perçus au cours de l’année précédente, après déduction des cotisations sociales et frais professionnels,

– Dans la limite de 8 fois le plafond annuel de la sécurité sociale (PASS), c’est-à-dire 30 038 € en 2014 (10 % x 8 fois x 37 548 € de valeur du PASS en 2014),

– Après déduction des autres versements déjà réalisés dans d’autres PERP et/ou dans des régimes de retraite supplémentaire d’entreprise,

– Avec une possibilité de mutualisation des plafonds de déductibilité fiscale au sein du couple, ainsi qu’une possibilité de report du trois années des droits à déduction non utilisés, le cas échéant.

Monceau Avenir Retraite est bâti dans une logique de constitution d’un supplément de retraite par capitalisation, avec :

– Le principe d’une transformation immédiate des cotisations en points de retraite, le coefficient de conversion dépendant de l’âge de l’adhérent et de la période restante de capitalisation avant le départ à la retraite,

– Une garantie par l’assureur des droits acquis (points de retraite) ainsi qu’un effet cliquet sur la valeur de service du point de retraite qui ne peut pas baisser,

– Le principe d’un investissement viager, c’est-à-dire d’une non-récupération possible du capital constitué par l’adhérent (sauf cas particuliers) en contrepartie d’un engagement de l’assureur à verser à vie un supplément de retraite depuis le jour de la liquidation de sa retraite par l’adhérent jusqu’à son décès.

Si l’adhérent le souhaite, il peut opter pour le garantie décès facultative permettant de verser un capital décès égal au cumul des cotisations de retraite versées jusqu’au jour de la date du décès.

Par ailleurs, l’adhérent peut décider, s’il le souhaite, soit d’anticiper la liquidation du service de sa retraite dès son 55ème anniversaire, soit de l’ajourner jusqu’à son 75ème anniversaire, en sachant que sa retraite sera alors minorée (ou majorée) afin de prendre en compte l’écart éventuel par rapport à un âge normal de liquidation à 65 ans.

Principaux atouts de Monceau Avenir Retraite

– Longue expérience du Groupe Monceau dans la gestion de régimes de retraite supplémentaire en points, que ce soit au niveau de la gestion d’actifs ou de la juste revalorisation des retraites au regard du rendement financier du régime et de la durée de vie effective des adhérents.

– Connaissance immédiate par l’adhérent du montant de sa future retraite supplémentaire, par simple multiplication du nombre de points de retraite acquis par la valeur de service du point.

– Diversification des actifs du régime avec 17 % d’actions et 26 % d’immobilier fin 2012, ce qui cohérent avec un investissement à long terme en vue de la retraite.

– Provisionnement intégral effectif du régime, ce qui signifie que les cotisations versées par les adhérents ne servent pas, le cas échéant, à financer des pertes techniques dues à de trop faibles cotisations versées par d’anciens adhérents au régime.

– Revalorisation annuelle moyenne de 2,0 % de la valeur de service du point de retraite depuis 2005, dans un contexte où d’autres régimes en points du marché ont stoppé toute revalorisation depuis plusieurs années.

Principaux inconvénients de Monceau Avenir Retraite

– Frais sur versements de 4,95 %, mais en sachant que les frais annuels de gestion ne sont que de 0,30 % de l’épargne ensuite.
– Versement initial (cotisation annuelle ou cotisation initiale libre) d’au minimum 600 €.

Pour en savoir plus sur le site Good Value for Money, cliquez ici.


News Assurances

Étiquettes : , , , ,

© 2017 AssurCity.