Vidéo : Les obligations d’un assuré envers son assureur

Lors de la signature d’un contrat avec un assureur, l’assuré accepte un certain nombre de conditions. Il est donc important de bien connaitre les obligations envers son assureur.

Tout d’abord, il faut vérifier minutieusement l’exactitude de toutes les informations à lui fournir, car c’est sur ces bases que seront établis les contrats, en particulier pour mesurer les risques et ainsi fixer les montants des primes et garanties.

Aussi, la souscription du contrat vous engage à régler les primes d’assurance à date fixe, notifiées par l’avis d’échéance ou l’appel de cotisation. Faute de quoi, les prises en charges pourront être réduites, voire annulées.

Par ailleurs, vous devez déclarer tout sinistre à votre assureur dans les délais légaux, généralement fixés à 5 jours, à l’exception du vol pour lequel vous n’avez que 2 jours ouvrés.

De plus, vous avez tout intérêt à informer votre assureur dès que vous prenez connaissance du sinistre, de manière à ce que l’évaluation de vos pertes et les mesures nécessaires soient prises en charge dans les plus brefs délais.

Par ailleurs, il vous faut respecter les conditions prévues dans le contrat, comme par exemple l’installation d’un système d’alarme pour l’auto ou d’une serrure trois points pour votre logement. Ces conditions peuvent avoir un impact sur le montant de l’indemnisation.

Ensuite, l’assureur devra être informé de tout changement de situation. En effet, exercer une activité professionnelle à domicile, par exemple, pourrait avoir des conséquences sur le risque évalué au moment de la souscription du contrat habitation, et ainsi faire évoluer la prime d’assurance.

Sachez enfin que la dissimulation d’informations, volontaire ou non, peut avoir des répercussions allant de la hausse des primes à la nullité pure et simple du contrat. Plus vous serez transparent avec votre assureur, mieux vous serez couvert.

Regardez directement la vidéo sur Youtube


News Assurances

© 2017 AssurCity.