Analyse du contrat Actiper, le PERP proposé par la mutuelle MACIF

MACIF-MUTAVIE-EPARGNE-ASSURANCE-VIE

Actiper est le plan d’épargne retraite populaire (PERP) proposé par la mutuelle MACIF via sa filiale d’assurance-vie Mutavie. C’est un produit qui bénéficie désormais de 11 années d’ancienneté.

Comme tout PERP, Actiper est souscrit par une association, Ageper, qui pilote le produit dans toutes ses dimensions (gamme d’unités de compte, gestion financière, taux servis…) et décide des évolutions à apporter à Actiper dans le temps. A l’instar de l’ensemble des PERP sur le marché, Actiper monte progressivement en puissance. Comme tout produit de préparation à la retraite, sa souscription s’inscrit dans le cadre d’un engagement à moyen / long terme par le client. Fin 2014, Actiper avait 2 830 souscripteurs pour un montant global d’encours de 34 millions d’euros, soit une moyenne de 12 000 € par contrat conforme aux moyennes de marché relevées par Good Value for Money. Le fonds en euros d’Actiper a servi un taux (net de frais et brut de prélèvements sociaux) respectivement de 2,80 % en 2013 puis 2,30 % en 2014. Dans un objectif de sécurisation à long terme des rentes futures servies aux adhérents d’Actiper, Mutavie fait le choix de « mettre de côté » une partie de la performance financière du fonds en euros sous la forme de la constitution d’une provision pour participation aux bénéfices (PPB). Cette réserve (qui appartient aux seuls adhérents d’Actiper) pourra être utilisée pour faire face dans le futur au « risque » inhérent à une « sous-mortalité » des adhérents. D’expérience, il est en effet fréquent que des contrats avec un mécanisme de sortie en rente viagère soient surtout souscrits par des personnes « en bonne santé ». Que Mutavie serve des taux « raisonnables » sur le fonds en euros d’Actiper n’est donc pas choquant à la lumière de cet éclairage. Dans le cadre d’un placement sur une durée prévisible de 20 à 30 années, l’adhérent a en outre intérêt à investir d’abord sur des unités de compte ; c’est là qu’il y a en effet le maximum de potentiel de rendement (sous réserve d’avoir du temps et d’accepter de la volatilité), notamment dans le contexte de taux obligataires particulièrement bas. En termes d’UC, Actiper propose une gamme volontairement restreinte de 3 supports : • MG Croissance durable France : Investissement sur des actions françaises • MG Croissance durable Europe : Investissement sur des actions de pays de la zone euro. • Ecofimonde : Investissement sur des actions au plan international. En conformité avec les valeurs responsables du Groupe MACIF, MG Croissance durable France et MG Croissance durable Europe sont des supports labellisés « Investissement Socialement Responsable (ISR) ». Il sont gérés par OFI Asset Management qui vient de connaître deux renforts « de poids » dans ses équipes avec l’arrivée d’Eric Turjeman (en provenance d’Amundi) sur la gestion Actions et de Jean-Pierre Grimaud (en provenance de SwissLife AM) à la Direction Générale. L’adhérent d’Actiper bénéficie des engagements de services de Mutavie ; c’est le garant d’un dénouement simple, tracé et rapide des actes de gestion courants du contrat.

Principaux atouts d’Actiper • Produit conforme au positionnement et aux valeurs du Groupe MACIF avec des frais de gestion sur encours de l’épargne de 0,50 % seulement sur le fonds en euros et de 0,00 % sur les unités de compte. • Frais de gestion des rentes limités à 1,00 %, là où la pratique usuelle de marché relevée par Good Value for Money se situe à 3,00 %. • Engagement d’une revalorisation annuelle en principe des rentes servies au 1er janvier de chaque année, d’un taux égal au taux annuel minimum garanti (TAG) du fonds en euros pour l’année. • Sécurisation des rentes servies à long terme grâce au choix volontaire de Mutavie de limiter le taux servi sur le fonds en euros en allouant une partie du rendement financier à la constitution d’une provision pour participation aux bénéfices (PPB). • Positionnement de l’Association souscriptrice Ageper dans un rôle de contrôle du respect de la meilleure équité possible entre les adhérents en phase d’épargne et ceux en phase de rente, avec un objectif de maintien du pouvoir d’achat du capital accumulé pour les premiers et de revalorisation des rentes servies pour les deuxièmes.

Principaux inconvénients d’Actiper • Montant minimum à la souscription de 300 € plutôt élevé au regard de la politique « grand public » du Groupe MACIF et d’un engagement de versements sur le moyen / long terme de la part de l’adhérent. • Gamme d’unités de compte susceptible d’être enrichie au-delà des 3 supports aujourd’hui proposés. Absence notamment de support permettant d’investir dans l’immobilier. • Impossibilité pour l’adhérent de sécuriser la table de mortalité applicable à chacun de ses versements (mais en sachant que les contrats qui le proposent sur le marché le facturent quasiment tous).

Lien URL : http://www.goodvalueformoney.eu/selection/perp-lgn0000014

news assurances

© 2017 AssurCity.