Assurance emprunteur : fini le monopole des banques grâce à la loi Hamon.

Prevoir-AE-wordpress

Depuis la loi Hamon, il est possible de changer d’assurance de prêt immobilier jusqu’à un an après la signature de celui-ci. Seule condition: présenter des garanties équivalentes.

En mettant fin au monopole des banques sur l’assurance emprunteur, la loi Hamon permet de renégocier son assurance et d’économiser simplement quelques milliers d’euros. Contrairement au banquier qui propose une assurance dite «  de groupe », l’assureur prend en compte les caractéristiques de l’emprunteur. Il propose une assurance adaptée à son profil. La loi est donc particulièrement intéressante pour les jeunes, cadres, non fumeurs, beaucoup moins lorsqu’on est âgé et en mauvaise santé. Si l ‘assurance emprunteur représente entre 10 et 25 % du coût total du crédit immobilier, la renégociation est encore peu courante. A partir du 1er octobre 2015, les banquiers seront obligés de remettre une fiche standardisés sur l’assurance à tous les nouveaux emprunteurs. Elle précisera les critères de garanties exigées par l’organisme de prêt. Ils seront donc certainement de plus en plus nombreux à aller voir ailleurs.

Lire la suite ici : Assurance emprunteur : fini le monopole des banques grâce à la loi Hamon. (source : news assurances – N°1 de l'aide aux assurés)

news assurances

© 2017 AssurCity.