Comment être indemnisé rapidement après un cambriolage?

cambriolages-vols-maison-braqueurs

Si l’été est propice aux vacances, au dépaysement et au soleil, il l’est aussi pour les cambriolages. D’après le ministère de l’intérieur, 367 885 faits de cambriolage ont été déplorés en 2014, soit un vol toutes les 1 minute 30! Comment être indemnisé rapidement si vous votre logement a été dévalisé ?  Après avoir pris connaissance du vol, la victime a 48h pour le signaler à son assureur. S’il n’y a pas de forme particulière imposée, l’envoi d’un courrier avec accusé de réception est fortement conseillé. Adressé au siège de la compagnie auprès de laquelle l’assurance habitation a été contracté, la lettre doit préciser la date du vol et le mode d’effraction. Il faut aussi rapidement porter plainte auprès du commissariat ou du poste de police le plus proche.

La compagnie va envoyer des experts pour déterminer au plus vite le montant de l’indemnisation. Les délais varient en fonction de l’expertise. Plus le logement est grand et rempli plus le temps d’expertise sera long. « S’il n’y a pas de délais déterminé, il ne faut pas hésiter à interrompre le délai de prescription biennale par un envoi d’une lettre recommandée avec accusé de réception ayant pour motif le règlement de l’indemnité. En effet si l’assuré n’est pas attentif, l’assureur peut clore le dossier au bout de deux ans. » précise Charles Le Corroller, expert en question d’assurance à l’INC.

Pour être correctement indemnisé, il faut surtout prendre les précautions nécessaires en amont. Il est indispensable de bien lire son contrat d’assurance habitation et vérifier les clauses et les conditions d’indemnisation. Certaines compagnies peuvent exiger des opérations relatives à la sécurité de votre domicile : installer une serrure particulière sur votre porte principale, installer et fermer des volets par exemple. On ne prête pas nécessairement attention à ces éléments au moment de souscrire son contrat mais lors d’un sinistre, l’assureur peut évoquer des conditions de garantie non respectées et amoindrir voire refuser, toute indemnisation.

Si toutes les conditions nécessaires à l’indemnisation sont remplies, il faut alors établir la liste de tous les biens dérobés et fournir les justificatifs nécessaires à leurs estimations. Des démarches qui peuvent s’avérer longues et fastidieuses lorsqu’on ne les a pas anticipées. Factures, bons de garantie, photographies des objets volés ou détériorés, doivent être transmis à l’assureur. Certains biens exigent des pièces spécifiques, comme des actes notariés pour les objets issus d’un héritage, ou des certificats d’expertises pour les bijoux. Le remboursement se fait alors dans la limite des plafonds de garantie, après l’application d’une franchise éventuelle. Il est donc particulièrement nécessaire d’être assuré à hauteur des biens que l’on possède et ne pas hésiter à changer ce montant après l’achat ou la réception d’un cadeau d’une grande valeur.

Pour limiter les risques de cambriolages, l’Etat a mis en place l’Opération Tranquillité Vacances, un dispositif de sécurisation au bénéfice de ceux qui s’absentent pour une certaine durée et qui en font la demande. Les vacanciers s’assurent ainsi la surveillance de leur domicile, à travers des patrouilles organisées par les forces de l’ordre et un départ en vacances plus serein.

Lire la suite ici : Comment être indemnisé rapidement après un cambriolage? (source : news assurances – N°1 de l'aide aux assurés)

news assurances

© 2017 AssurCity.