Automobile et habitation : une hausse notable des assurances confirmée pour 2017

L’ensemble des compagnies d’assurances devraient revoir leurs prix à la hausse à l’occasion de la mise à jour des tarifs qui interviendra le 1er janvier 2017. Les contrats concernant les véhicules et les habitations seront particulièrement touchés par cette augmentation, dont l’ampleur annoncée dépasse celle observée l’année précédente. Le coût de l’assurance automobile devrait être de 0,5 à 2,5% plus élevé et celui de l’assurance habitation devrait augmenter de 1 à 3%.

Inondations et terrorisme

Plusieurs facteurs sont mis en avant par les assureurs pour justifier cette révision du montant des primes à payer par les clients. Ainsi, du côté de la couverture des logements, les inondations qui ont ravagé plusieurs régions de France en mai et en juin derniers devraient entraîner une augmentation des tarifs 2017 qu’une enquête du quotidien économique Les Echos évalue entre 1 et 4%. Autre élément qui entrerait en ligne de compte, le passage de 4,30 à 5,90 euros du prélèvement effectué sur chaque contrat pour financer le fonds de garantie des victimes du terrorisme.

Quant au coût de l’assurance auto, c’est le montant toujours plus élevé des réparations automobiles qui expliquerait son augmentation, explique Le Parisien. Les factures des garagistes ont, en effet, été plus élevées de 2% en moyenne en 2016. Autre phénomène qui touche les assurés au porte-monnaie, la tendance à une plus importante indemnisation décidée par la justice pour certains types de préjudice, de plus en plus nombreux.

L’assurance toujours moins chère pour une femme

Reste que la hausse des primes ne sera pas la même pour tous les assurés. Elle variera en fonction de différents critères mais aussi de votre assureur, toutes les compagnies d’assurance ne pratiquant pas les mêmes tarifs.

Au final, comme avant l’augmentation, tous les clients ne seront donc pas logés à la même enseigne. En effet, des disparités géographiques notables existent. C’est par exemple en Corse que le prix moyen de l’assurance habitation est le plus élevé tandis que la Bretagne est la région où son coût est le moins cher.

Votre profil conditionnera aussi en partie le montant de la hausse de votre prime d’assurance. Par exemple, le budget moyen réservé à l’assurance automobile sera toujours moins important pour une femme que pour un homme.

Une seule constante, depuis presque un an, le tarif moyen des assurances souscrites via LesFurets.com ne cesse de baisser. Le signe que la comparaison est à n’en pas douter le réflexe futé à adopter avant de souscrire.

Actualités de l'assurance

© 2017 AssurCity.