Assurances : bientôt la nouvelle année, bientôt le moment de résilier

Vous le savez déjà, 2017 s’annonce comme une année de hausse pour les tarifs de l’assurance.

Si vous n’avez jamais utilisé les services d’un comparateur d’assurances, c’est le moment de vous y mettre. Quelques jours avant le passage à la nouvelle année, voici nos conseils.

Pourquoi changer d’assurance ?

Généralement, il existe trois raisons de changer d’assurance :

  1. Pour faire des économies (ce qui une année de hausse généralisée est particulièrement d’à propos);
  2. Pour adapter votre couverture aux évolutions de votre vie privée ou professionnelle (ne nous mentons pas, personne ne fait le point régulièrement sur ses besoins et les garanties souscrites. Le changement d’année est le moment tout indiqué pour ça) ;
  3. Pour bénéficier de meilleurs services.

Comment changer d’assurance auto, moto ou habitation ?

Depuis le 1er janvier 2015, la loi Consommation, plus connue sous le nom de loi Hamon, vous permet de résilier votre assurance auto, moto ou habitation à tout moment après un an d’engagement.

Beaucoup de contrats prenant fin en début d’année civile, le mois de janvier est l’occasion rêvée de s’y intéresser.

Pour changer d’assurance, c’est simple comme bonjour :

  1. Comparez les offres du marché sur LesFurets.com en complétant notre formulaire 100 % en ligne. Il ne nous faudra pas plus de quelques minutes pour vous proposer les offres les plus adaptées à vos besoins et à votre profil, classées par ordre de prix.
  2. Souscrivez un contrat chez un nouvel assureur, lequel prendra en charge toutes les démarches de résiliation à votre place afin de garantir qu’il n’y ait aucune période de latence entre les deux contrats. Vous serez ainsi couvert en continue.
  3. Un mois après avoir souscrit, votre ancien contrat d’assurance sera résilié, le nouveau prenant le relais. Et si vous avez opté pour un paiement annuel ou trimestriel de votre cotisation, votre ancien assureur vous remboursera au prorata.

Attention ! L’assurance habitation propriétaire occupant n’étant pas obligatoire, les assurés souhaitant résilier devront se charger des démarches.

Mutuelle santé : surveillez le 1er janvier

La mutuelle santé n’est pas concernée par la loi Hamon. Par conséquent vous ne pouvez résilier qu’à la date d’échéance annuelle du contrat.

Celui-ci étant reconduit tacitement chaque année, votre assureur est tenu de vous rappeler la date limite à laquelle vous pouvez résilier. Grâce à la loi Chatel de 2005, si vous n’êtes pas prévenu au moins 15 jours avant la fin de la période de résiliation, vous pourrez résilier à tout moment, sans frais.

Attention ! Certaines assurances santé ont une échéance commune à tous leurs assurés fixée au 1er janvier. Relisez votre contrat afin de vérifier si ce n’est pas votre cas !

Bien entendu, il existe des cas particuliers vous permettant de résilier votre mutuelle hors échéance :

  • Un changement de situation professionnelle ou personnelle ;
  • L’adhésion à une mutuelle d’entreprise ;
  • Une augmentation injustifiée de votre prime.

Et l’assurance emprunteur ?

Vous avez sans doute suivi sur LesFurets.com les débats autour de la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur, votée avec la loi Sapin 2 en septembre.

Pour l’heure, si la mesure a été adoptée par les députés et les sénateurs, elle a été retoquée par le Conseil constitutionnel.

Par conséquent, pour l’instant, vous ne pouvez toujours résilier votre assurance emprunteur que dans les 12 premiers mois qui suivent sa souscription.

Actualités de l'assurance

© 2017 AssurCity.