Hugues Aufray et Marcel Amont, « trop vieux » pour être assurés ?

Trop vieux pour être assurés ? Les chanteurs Hugues Aufray et Marcel Amont (87 ans tous les deux) ne souscriront pas de contrat de dédommagement en cas d’indisponibilité pendant la tournée « Âge tendre et tête de bois » . Le coproducteur Pierre-Nicolas Cléré invoque les tarifs trop élevés des assureurs.

Hugues Aufray et Marcel Amont seront les doyens du spectacle, qui fera la part belle aux années 1960 et 1970. Et nos deux chanteurs en seront même les têtes d’affiche… mais sans filet de secours. Selon Pierre-Nicolas Cléré, les exigences financières des assurances en cas d’indisponibilité, d’invalidité ou de décès d’un des deux artistes seraient trop élevées. « Ils ont beau être en parfaite santé, les assurances ne voulaient pas d’eux. (…) Plus le risque est élevé, plus tu payes », a regretté le coproducteur, dans les colonnes du Parisien.

« Personne n’est inassurable pourvu qu’on y mette le prix »

Pierre-Nicolas Cléré estime le risque modéré. « On peut toujours reporter une date. Si l’un des deux n’est pas là un soir, il reste neuf artistes », a-t-il assuré. Contrairement à la conduite sans assurance auto, ce choix de non-assurance reste parfaitement conforme à la loi. « Notre seule obligation légale est d’annoncer une absence dès l’entrée de la salle. De façon qu’un spectateur mécontent puisse se faire rembourser », a précisé Pierre-Nicolas Cléré.

Cette approche pragmatique n’est pas unanimement adoptée par tous les organisateurs de spectacle. Pierre-Alexandre Vertadier était responsable des concerts des « Vieilles Canailles » avec Eddy Mitchell, Jacques Dutronc et Johnny Hallyday (moyenne d’âge 73 ans). « Personne n’est inassurable pourvu qu’on y mette le prix », a estimé celui qui a également organisé la tournée au Japon d’Henri Salvador (85 ans à l’époque).

Actualités de l'assurance

Étiquettes : , , , , , , , ,

© 2017 AssurCity.