Découvrez RobinDesBank, l’autre site qui aide les assurés à reprendre le pouvoir

Malgré son nom, RobinDesBank intervient aussi auprès des assureurs. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Le concept de bancassurance est désormais bien établi en France et renvoie à une réalité incontournable : l’appropriation par les banques du métier d’assureur. La relation de confiance avec nos clients est telle que nous sommes surpris de leurs sollicitations. Ils nous demandent des avis sur des placements avec leur compagnie d’assurance. Il en ressort que RobinDesBank est une marque forte, compréhensible de tout le monde, tant dans le traitement des problématiques d’assurances que bancaires.

Comment pourrait-on améliorer encore le rapport de force entre le consommateur et les organismes de crédit, les banques ou les assureurs ?

Le consommateur se sent perdu face à ces établissements financiers. Il a besoin d’être mis en confiance avec un partenaire qui est clair dans sa ligne éditoriale et dans le choix de son camp. Il souhaite avoir un ami d’un jour, pour toujours. Ainsi, RobinDesBank a pour unique credo de changer le rapport de force. Nous sommes 100% du côté des consommateurs.

Quel rôle les comparateurs jouent-ils entre les assureurs et les consommateurs selon vous ? 

Depuis quelques années, le secteur assurantiel est en pleine mutation. Des comparateurs sont apparus pour guider les consommateurs en quête d’une meilleure assurance et jouer le rôle d’intermédiaire entre assureurs et assurés. Ces pures players ont mis au point un outil de simulation permettant d’accéder à des devis à bas prix. Tout cela, permettant de réduire les coûts des ménages, avec bien sûr un service de remboursement égal.

En quoi RobinDesBank.com et un comparateur comme LesFurets.com se complètent-ils ?

LesFurets comme RobinDesBank sont tous les deux au service des consommateurs avec pour objectif de leur rendre le pouvoir et de les aider à faire des économies sur leurs dépenses contraintes. On a donc résolument choisi notre camp.

Que pensez-vous de la résiliation annuelle adoptée le 18 janvier dernier pour l’assurance emprunteur ?

La loi Lagarde de 2010 ne se prononçait pas sur l’ambiguïté quant à la possibilité de résilier une assurance emprunteur en cours de vie du contrat. La résiliation annuelle est une très bonne chose dans la mesure où cette réforme a pour objectif final de dégager du pouvoir d’achat pour les consommateurs souscrivant un crédit immobilier. Par la même occasion, cet amendement va permettre d’ouvrir le marché à la concurrence, détenu par les banques à hauteur de 85%.

Quels conseils donneriez-vous aux consommateurs pour qu’ils reprennent le pouvoir ?

Alors qu’en France 52 % des mariages se soldent par un divorce, plus de 90 % des Français restent fidèles à leur banque. Même si le changement de banque se fera plus facilement à partir du 6 février prochain avec la loi Macron dans le prolongement de la loi Hamon, les problèmes se réitéreront encore dans la nouvelle banque sauf si les consommateurs se font accompagner par des services comme RobinDesBank. Ainsi, ils pourront enfin bénéficier d’un moyen de pression digne de ce nom contre les établissements financiers de la consommation de masse.

Actualités de l'assurance

© 2017 AssurCity.