Présidentielle 2017 : le logement, on en parle ?

Alors que l’élection présidentielle approche à grands pas, que les débats télévisés entre les candidats se multiplient, la Confédération Nationale du Logement (CNL) constate et déplore l’absence de débat sur le thème du logement. Il s’agit pourtant d’un thème prioritaire pour les Français, sachant que le logement est pour bon nombre d’électeurs le premier poste de dépense.

Dernier débat entre candidats : pas un mot sur le logement !

A l’occasion du dernier débat qui s’est tenu le 20 mars entre François Fillon, Benoit Hamon, Emmanuel Macron, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, ces derniers ont longuement échangé et débattu sur de nombreux sujets tels que l’économie, l’éducation, la santé ou encore la laïcité mais n’ont pas évoqué un seul instant les questions relatives au logement.

Pourtant, la CNL rappelle dans un communiqué de presse que « 150 000 personnes sont privées de toit, que 4 millions sont mal-logées et pas loin de 15 millions fragilisées par la crise du logement » et que le logement représente pour beaucoup le premier poste de dépenses.

La CNL en action

Selon le communiqué, la CNL aurait déjà interpellé les candidats il y a quelques mois ; certains (sans les citer) y auraient répondu.

De plus, la confédération aurait présenté des propositions réalistes dans un livret intitulé « Priorité aux Habitants ». La CNL s’alerte, puisque plus qu’un mois nous sépare de l’élection. Elle compte en effet sur les deux derniers débats télévisés prévus pour que les candidats évoquent les questions liées au logement, et exposent aux Français leurs propositions pour sortir de la crise du logement en France. 



Étiquettes : , , ,

© 2017 AssurCity.