Fast and Furious détesté des assureurs !

Une compagnie d’assurance britannique, InsuretheGap.com, s’est amusée, à l’occasion de la sortie cinéma du 8e volet Fast and Furious le 12 avril dernier, à calculer le coût des indemnisations des diverses destructions de voitures et habitations. Résultat : quasi un demi-milliard d’euros. De quoi réjouir les assureurs en sommes !

Les assureurs n’aimeraient pas assurer Fast and Furious !

L’ensemble des accidents et destructions des 7 premiers volets de la saga Fast and Furious aurait coûté 491 millions d’euros d’indemnisation à un assureur selon la compagnie InsuretheGap.com. De quoi faire passer l’envie aux assureurs d’assurer les héros du film.

La saga qui met en opposition les méchants et les gentils va vous surprendre : ce sont les gentils Dominic Toretto (incarné par Vin Diesel) et Brian O’Conner (joué par Paul Walker) qui endommagent le plus les voitures et habitations ! En effet, l’assureur a calculé 305 millions d’euros de dommages matériels opérés par ces gentils !

Dominic Toretto serait responsable à hauteur de 65,5 millions d’euros de dommages aussi spectaculaires les uns que les autres ! Nous n’aimerions pas avoir son malus ! Mais ce n’est rien comparé à Deckard Shaw (joué par Jason Statham), le grand méchant, qui à lui seul atteint 174,3 millions d’euros de dégât matériel !

Regardez la bande-annonce du 8e Fast and Furious :



Étiquettes : , , ,

© 2017 AssurCity.