Une nouvelle campagne de prévention sur le téléphone au volant

D’après l’Association Prévention Routière, 90 % des conducteurs utilisent leur smartphone au volant de la même manière qu’ils l’utilisent au quotidien. Sa nouvelle campagne de prévention routière veut sensibiliser sur les dangers du téléphone au volant. Présentation.

Des comportements routiers préoccupants

Baptisée « Jamais seul sur la route », la nouvelle campagne de sensibilisation portée par l’Association Prévention Routière s’intéresse au smartphone et à son utilisation derrière le volant.

Cette nouvelle prise de parole fait écho à une nouvelle étude récemment menée par l’association laissant apparaître les enseignements suivants :

  • 90 % des conducteurs ne changent pas leur mode d’utilisation du smartphone au volant,
  • 40 % des conducteurs qui utilisent leur smartphone au volant le tiennent en main,
  • 7 % des conducteurs ont été vus au téléphone dans un véhicule en marche,
  • 13 % des conducteurs ont été vus au téléphone dans un véhicule à l’arrêt (feu rouge, bouchons, panneau STOP,…etc.).

 De tels comportements routiers seraient imputables à la hausse du taux d’équipement des Français en smartphone. Ils résulteraient aussi d’une addiction au téléphone portable…

Testez votre addiction au smartphone

Dans une optique de sensibilisation aux dangers représentés par l’usage du smartphone au volant, l’Association Prévention Routière a conçu une plateforme web dédiée Jamaisseulsurlaroute.fr qui permet à qui le souhaite de tester son niveau de nomophobie, soit la crainte de ne pas avoir son téléphone portable à portée de mains.

Au-delà du diagnostic, le site propose des conseils pour réduire son addiction au téléphone portable. Par exemple, il peut s’agir de s’accorder des « pauses smartphone » en supprimant des notifications et en se fixant des règles comme la non-utilisation du téléphone à des moments précis (cinéma, réunion, famille,…etc.).

Notez enfin que l’Association Prévention Routière propose également dans le cadre de sa nouvelle campagne de prévention le spot de 30 secondes ci-dessous visible sur les média sociaux et à la télévision :



© 2017 AssurCity.