Un fichier d'alerte contre le surendettement en discussion

Le surendettement touche toujours des milliers de Français. Pour lutter contre ces situations mettant en difficulté la vie des contractants, la Cour des comptes remet sur la table l’idée d’établir un fichier résumant les Français ayant plusieurs crédits.

Les Français en position de surendettement sont encore trop nombreux

Le surendettement met à mal la vie de beaucoup de Français. Lorsque les crédits à la consommation sont ajoutés à un prêt immobilier, le reste à charge à la fin du mois peut être très faible suivant les ménages. Il s’agit pour un particulier de souscrire plusieurs crédits dont il n’arrive, à force, plus à rembourser les mensualités. Même si la renégociation existe, cela ne suffit parfois pas d’où l’importance de la souscription d’une assurance crédit.

Pour l’Observatoire de l’inclusion bancaire, le surendettement en France est un dossier sur lequel il est nécessaire de se pencher même si l’année passée les surendettés ont baissé de 11%.

Le dossier d’un fichier partagé fait à nouveau débat

Une des mesures à noter pour mieux prévenir et suivre les emprunteurs est la relance du chapitre sur la création d’un fichier des personnes à risque. Il s’agirait d’un fichier d’alerte recensant les individus ayant contracté déjà plusieurs prêts.

Déjà en 2013 cette idée de fichier avait été mise en avant dans la loi Hamon avant d’être retoquée par le Conseil constitutionnel l’année d’après. Le point qui posait alors problème était le respect de la vie privée.

Mais cette initiative revient sur le tapis. Il s’agirait d’un fichier « positif » partagé entre les organismes prêteurs sur les particuliers ayant déjà plusieurs crédits. Cela pourrait être en effet la meilleure option dans la lutte contre le « crédit de trop ». Mais une limite existe à savoir son efficacité à l’étranger. Affaire à suivre…

via latribune.fr



© 2017 AssurCity.