Comment optimiser le remboursement de son allergologue ?

Difficile à diagnostiquer, l’allergie est une maladie complexe et pluridisciplinaire. De nombreuses personnes sont touchées par différentes sortes d’allergies et peuvent être amenées à consulter un allergologue. Comme les traitements peuvent durer plusieurs années, les dépenses peuvent s’avérer assez considérables. Outre le remboursement de l’Assurance Maladie, une bonne assurance santé apparaît comme un précieux allié couvrant tout ou partie des frais engagés.

Les différentes allergies

Il existe différents types d’allergies, dont les plus répandues sont :

  • L’allergie respiratoire

Cette allergie prend la forme d’une rhino conjonctivite (inflammation du nez, des yeux) ou d’asthme (inflammation des voies respiratoires), les deux pouvant être liés.

Allergie respiratoire

Acariens, pollens, certains animaux comme les chats ou chiens, poussière ou encore moisissures sont souvent responsables des allergies respiratoires.

  • L’allergie alimentaire

Comme son nom l’indique, c’est un aliment comestible qui est responsable de l’allergie qui va se manifester sous la forme d’eczéma atopique, de troubles digestifs et respiratoires, d’urticaire ou d’œdème de Quincke et d’anaphylaxie.

L'allergie alimentaire

Les allergènes alimentaires les plus fréquents sont le lait, les œufs, l’arachide, les fruits à coque, la moutarde, le poisson, le céleri, le carotte, la pomme, la poire ou encore les crevettes.

  • L‘allergie de contact

Cette allergie est due à un allergène entré en contact avec la peau (soit en application directe soit aéroportée) et peut provenir d’une source végétale, minérale ou encore chimique. Elle prend la forme d’eczéma atopique, d’urticaire et de conjonctivite.

  • L’allergie aux venins d’hyménoptères

Cette allergie est provoquée par des insectes tels que les guêpes, les abeilles ou les frelons.

L'allergie aux insectes

  • L’allergie aux médicaments

De nombreux médicaments, quelle que soit leur forme, peuvent provoquer une allergie. Au-delà de la forme (sirop, cachet, pommade, etc.) c’est surtout que chaque principe actif peuvent provoquer une allergie.

L'allergie aux médicaments

Les allergies médicamenteuses peuvent revêtir plusieurs formes : réactions cutanées, crampes abdominales, diarrhées, troubles respiratoires, symptômes oculaires, réaction inflammatoires, etc.

Traitement anti-allergie : remboursement de la Sécurité sociale

Si une allergie légère peut tout à fait être prise en charge par un médecin généraliste, les plus grosses allergies doivent être traitées par un médecin spécialiste des allergies : l’allergologue.

Pour bénéficier du meilleur remboursement de la Sécurité sociale suite à la visite d’un allergologue, vous devez d’abord passer par votre médecin traitant. La consultation d’un spécialiste coûte 28 euros, à laquelle il faut rajouter 28,20 euros pour le test d’allergie.

La Sécurité sociale rembourse alors la consultation chez un allergologue à hauteur de 70 % du tarif de convention si votre médecin appartient au le secteur 1. Pour les allergologues de secteur 2 qui pratiquent des honoraires libres, les dépassements d’honoraires sont très fréquents. Dans ce cas-là, il faut savoir que la Sécurité sociale ne prendra pas en charge ces dépassements de tarifs.

Le remboursement de l’allergologue par l’assurance santé

Dans certaines situations, l’allergologue a besoin d’une surveillance poussée et parfois des tests doivent être réalisés dans un hôpital. Il y a aussi des cas où le patient doit consulter des spécialistes simultanément avec l’allergologue, comme le pneumologue, le pédiatre ou le dermatologue.

Avec tous ces examens, les 30 % restants à la charge du patient (appelé ticket modérateur) sont rarement insignifiants. Vous pouvez bénéficier du remboursement de la part de l’assurance santé pour les consultations chez l’allergologue, les soins, les frais supplémentaires ou encore les dépassements d’honoraires.

Une meilleure assurance santé pourra également prendre en charge d’éventuels dépassements d’honoraires.



Étiquettes : , , ,

© 2017 AssurCity.