Décès : un motard enterré avec sa moto à Tours

Suite au décès d’un motard après un accident la route, ses proches ont pris la décision respecter la volonté pour le moins originale du défunt. Pour la première fois en France, le motard a été enterré avec sa moto.

Des funérailles originales

A Saint-Roch, au nord de Tours (Indre-et-Loire), une inhumation pas comme les autres a eu lieu. Le défunt était un motard, âgé de 46 ans, tué lors d’un accident de la route à Tours quelques jours plus tôt. D’après le journal local, La Nouvelle République, ce passionné avait fait une demande à sa compagne : « si un jour je meurs sur la route, je veux que cela se passe ainsi ». Ses vœux ont été respectés : le motard a été inhumé avec son deux-roues.

Le soutien des autres motards et du maire

Alors qu’une situation similaire avait eu lieu aux Etats-Unis, cette situation est une première en France. En présence de la communauté des motards, ils étaient une centaine, les obsèques se sont déroulées sur un parking privatisé. Pour saluer cet homme passionné, des démarches ont dû être faites afin de répondre au caractère exceptionnel de la demande. Le maire de la petite commune, Alain Anceau,  a joué un grand rôle pour que cela soit possible. Il explique ne pas avoir hésité : « j’ai donné un accord de principe, puis me suis informé. Nous étions là dans un contexte exceptionnel ».

Une demande exceptionnelle

Consulté, le service juridique de l’association des maires d’Indre-et-Loire a donné son aval : « Juridiquement, au regard de la législation funéraire, aucun texte n’interdit d’être enterré ou incinéré avec un objet, sous réserve, de la taille de la concession funéraire accordée ». Après avoir eu l’autorisation de la préfecture à condition de « dépolluer la moto », ce sont les pompes funèbres  qui ont dû s’adapter. Alors qu’une fosse n’était pas assez grande, le défunt a été enterré avec sa moto Yamaha R6 Replica Rossi en dessous de lui, dans un double caveau. Une belle fin pour cet homme. 



Étiquettes : , , , , ,

© 2017 AssurCity.