Les immatriculations de voitures neuves progressent de 10,3 %

Le mois de novembre a plutôt été bon pour les constructeurs automobiles Français. Les immatriculations de véhicules neufs ont augmenté de 10,3 %. Une progression notamment due à la hausse de 34,1 % de PSA.

Les constructeurs Français en bonne santé

Le marché automobile Français se porte bien. Le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) vient de publier le nombre d’immatriculations de voitures neuves en France par rapport à la même période en 2016. Après avoir progressé de plus de 13 % en octobre, le mois de novembre est tout autant synonyme de bonne nouvelle avec une hausse de 10,3 %. Ces bonnes performances sont liées à la bonne santé du groupe PSA (Peugeot, Citroën, DS).

Peugeot, Citroën et DS progressent

Le groupe Français a vu une hausse des immatriculations de ses véhicules de 34,1 % en novembre. Les trois marques de PSA connaissent en effet une progression : 24,5 % pour Peugeot, 10, 8% pour Citroën et 13,8 % pour DS.  Ce bond s’explique également par le fait que PSA ajoute cette année les chiffres de sa filiale Opel. La marque, anciennement propriété du groupe General Motors, a permis à PSA d’ajouter 6 300 autos de plus.

Les groupes étrangers connaissent d’autres résultats

Les autres constructeurs automobiles connaissent des bonheurs différents. Alors qu’avec des immatriculations en hausse de 5,3 % Renault ne s’en sort pas mal, des groupes étrangers comme Volkswagen baisse. Le constructeur Allemand régresse en effet de 0,6 %. Seat connaît quant à lui une forte baisse avec 15,5 % d’immatriculation en moins. Le marché automobile Français n’est pas confronté à ses problèmes. Une hausse annuelle entre 3 % et 5 % est attendue. 



© 2017 AssurCity.