Journée Nationale de l'Audition 2018 : trop de Français ont des acouphènes

A l’occasion de la 21e Journée Nationale de l’Audition qui aura lieu ce jeudi 8 mars, un sondage s’est intéressé à la bonne santé auditive des Français. Il en ressort qu’un quart d’entre eux, soit entre 14 et 17 millions de personnes, ont des acouphènes. Pire, pour 2 à 4 millions de Français, cet état s’avère permanent. Etat des lieux.

Ces jeunes qui ont des problèmes d’audition

Concrètement, les acouphènes se traduisent par des sifflements, des cliquetis ou des bourdonnements d’oreilles qui peuvent résulter d’une exposition répétée à des niveaux sonores trop élevés, du vieillissement ou de pathologies spécifiques. Résistant à la majorité des traitements, l’acouphène peut impacter plus ou moins lourdement la qualité de vie selon sa gravité.

Réalisé par Ifop pour l’association Journée Nationale de l’Audition (JNA), la Fondation pour l’audition et l’association France Acouphènes, ce sondage laisse apparaître que les jeunes sont particulièrement touchés. Ainsi, plus de la moitié des 15-17 ans (ndlr : 56 %) et 49 % des sondés entre 18 et 24 ans confient entendre ou avoir déjà entendu ces « bruits parasites ».

Pour l’association JNA, c’est la confirmation que ces sifflements, bourdonnements ou cliquetis résultent davantage de « traumatismes sonores » que de « problèmes de santé liés à l’âge ».

L’hyperacousie touche 8 % des Français

Au-delà du constat, l’association JNA regrette qu’un tiers seulement des personnes souffrant d’acouphènes en ait parlé à un professionnel de santé avant de préciser que près de 80 % des Français ayant moins de 35 ans n’ont jamais fait procéder à un contrôle de leur audition. D’ailleurs, les personnes qui ont répondu au sondage Ifop et souffraient d’acouphènes se sont vus proposer un test auditif qui a révélé que 23 % d’entre elles devaient faire vérifier leur audition auprès d’un oto-rhino-laryngologiste (ORL), médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement des troubles de l’oreille notamment.

Plus handicapant que les acouphènes, l’hyperacousie, pathologie caractérisée par un dysfonctionnement de l’audition qui occasionne une hyper-fragilité de l’ouïe, concernerait 8 % de la population nationale.

A l’occasion de la 21e journée nationale de l’audition qui, rappelons-le, aura lieu le 8 mars prochain, différentes actions de prévention seront proposées, des conférences aux expositions en passant par des réunions publiques et des tests de dépistage auditifs gratuits.

Bien entendu, votre contrat de mutuelle santé peut vous aider pour la prise en charge partielle ou intégrale des soins relatifs à votre audition. Pour en avoir le cœur net, n’hésitez pas à vérifier ce que dit précisément votre assurance santé et pensez à adapter la formule souscrite le cas échéant.

© 2018 AssurCity.