Inondations : de nouvelles communes reconnues en état de catastrophe naturelle

Après une première liste de communes reconnues en état de catastrophe naturelle dévoilée à la mi-février 2018 pour les différents événements climatiques du début d’année, ce sont aujourd’hui 219 nouvelles communes qui vont pouvoir bénéficier du régime de catastrophes naturelles. Coup de projecteur.

494 communes sous le régime de catastrophe naturelle

Réunie le 6 mars 2018, la commission interministérielle a eu l’occasion de statuer sur une nouvelle liste des communes reconnues en état de catastrophe naturelle à la suite des aléas climatiques qui ont durement frappé la France au mois de janvier.

Ainsi, l’arrêté du 9 mars 2018 portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle recense 219 nouvelles communes françaises en état de catastrophes naturelles pour les inondations, coulées de boues  et autres chocs mécaniques qui ont eu lieu début 2018.

Au total, 494 communes françaises sont désormais couvertes par le régime de catastrophe naturelle.

Votre commune est-elle concernée par l’arrêté ?

Cette nouvelle liste s’intéresse à 17 départements, allant de l’Aube au Calvados en passant par la Côte-d’Or, le Doubs, la Haute-Savoie, la Seine-Maritime, la Seine-et-Marne, le Territoire de Belfort, les Vosges ou encore les Yvelines.

Par exemple, dans le Calvados, les communes d’Arromanches-les-Bains et Ver-sur-Mer ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour les inondations et le choc mécanique résultant de l’action des vagues du 3 janvier 2018. En ce qui concerne les inondations et les coulées de boue enregistrées les 22 janvier et 23 janvier 2018, ce sont les communes de Pont-l’Évêque et Surville qui sont soumises au régime cat’nat’ pour une indemnisation accélérée.

Retrouvez la liste complète des communes bénéficiant de l’état de catastrophe naturelle en cliquant ici.

© 2018 AssurCity.