Brève : Les bons chiffres du PERCO

À l’heure où le gouvernement prépare la loi PACTE qui pourrait menacer le PERCO, l’AFG donne les chiffres 2017 de cet outil d’épargne retraite :

  • l’encours atteint 15,9 milliards d’euros, soit une progression de 14,5 % en un an ;
  • Les adhérents sont au nombre de 2,4 millions (+11 %) ;
  • 212 000 entreprises sont équipées (+2 %).

L’AFG estime que « le développement du PERCO devrait être accéléré afin que sa montée en puissance permette aux salariés de mieux préparer leur retraite tout en dirigeant une part importante de leur épargne vers l’investissement productif de long terme, notamment les PME-ETI ». Un argument en direction de Bercy qui prépare la loi PACTE [1] dont l’un des objectifs est d’orienter l’épargne des Français vers le financement des entreprises.

Cette loi cherche également à « développer et simplifier les produits d’épargne-retraite, pour les faire converger autour de caractéristiques communes » ; cette restructuration pourrait se faire au détriment du PERCO et en faveur de produits d’assurance qui proposent seulement une sortie en rente. L’AFG affirme que « la liberté de choix entre capital et rente à la sortie du PERCO est un des éléments clefs de son développement, plébiscitée par plus des trois quarts des salariés ». Les derniers arbitrages opérés par Bercy devraient être connus le 18 avril 2018. S. G.

Banque de détail – Assurance

Étiquettes : , , ,

© 2018 AssurCity.