Complémentaire santé : le nombre des bénéficiaires de la CMU-C a peu augmenté en 2017

Selon les dernières données chiffrées dévoilées par le Fonds de financement de la CMU, le nombre des bénéficiaires de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ne s’est pas envolé en 2017. Au total, ce sont 5,53 millions de personnes qui ont pu bénéficier de ce dispositif pour une meilleure prise en charge de leurs frais de santé. Tout d’horizon.

Des bénéficiaires en hausse de 0,8 % en 2017

Correspondant à une formule d’assurance santé à la fois complémentaire et gratuite, la CMU-C a vu le nombre de ses bénéficiaires continuer à augmenter en 2017.

Ainsi, si l’on en croit les derniers chiffres communiqués par le Fonds de financement de la protection complémentaire de la couverture universelle du risque maladie (Fonds de financement de la CMU), 5,53 millions de bénéficiaires du dispositif ont été recensés au 31 janvier 2018.

Cela correspond à une augmentation du nombre des bénéficiaires de 0,8 % par comparaison avec les chiffres enregistrés au 31 janvier 2017. Cette hausse atteint 0,9 % en métropole et 0,1 % dans les départements et régions d’outre-mer (DROM).

411 euros annuel par bénéficiaire de la CMU-C

Si l’on s’intéresse au régime d’attribution, les dernières informations dévoilées témoignent de la répartition suivante :

  • +0,5 % pour le régime général (89 % du total des bénéficiaires),
  • +6,1 % pour le régime social des indépendants (RSI),
  • +2,8 % pour le régime agricole.

En outre, pour la 4e année consécutive, le nombre des bénéficiaires de la CMU-C qui ont choisi un organisme complémentaire pour gérer leurs droits est en recul. Précisément, cette baisse atteint 10,6 % pour les différents régimes. Un record !

Enfin, le coût moyen par bénéficiaire de la CMU-C est estimé à 411 euros annuel, soit une baisse de 2 % par rapport au 31 janvier 2017. Même constat de baisse (-1,2 %) pour la dépense de soins couverte au titre de la CMU-C qui a atteint 1,832 milliard d’euros sur 12 mois.

© 2018 AssurCity.