Smart ne commercialisera que des voitures électriques en Europe dès 2020

Le constructeur de citadine a annoncé qu’il ne commercialisera que des versions électriques de ses Fortwo et Forfour d’ici 2020 en Europe. Une décision qui peu surprendre au vu du faible nombre de voitures électriques que Smart a vendu en Europe en 2017.

Smart va électrifier l’intégralité de sa gamme

Après les États-Unis depuis le début de l’année, l’Europe d’ici 2020. Smart, marque du groupe Daimler, ne commercialisera que les versions électriques de ses Fortwo et Forfour d’ici 2020 en Europe. C’est le PDG de Daimler, Dieter Zetsche, qui l’a annoncé lors de la réunion annuelle des actionnaires. Le constructeur avait déjà pris cette décision quant au marché américain. Aux Etats-Unis, Smart ne commercialise en effet que des modèles électriques depuis le début de l’année 2018.

Le groupe Daimler mise sur l’effervescence du marché de l’auto électrique pour que son pari soit un succès. Entre les différentes décisions de certaines villes d’interdire les véhicules thermiques ou bien encore le développement d’un réseau de recharge, l’Europe se prépare à ne faire rouler que des automobiles électriques d’ici quelques années. Et les constructeurs l’ont compris. Toyota a par exemple annoncé qu’elle ne commercialisera plus d’automobiles thermiques en Europe dès cette année.

Le constructeur a vendu 5 662 voitures électriques en Europe en 2017

Smart va toutefois devoir faire face à un véritable défi. Alors que le constructeur de citadine a vendu 93 292 modèles thermiques en Europe en 2017, il n’a écoulé que 5 662 voitures électriques. La première mission du groupe Daimler va donc être d’augmenter les capacités de production de ses modèles électriques. Outre cela, des nouveautés devront être apportées à ses véhicules. Lancées en 2012, les voitures Fortwo et Forfour « Electric Drive » n’ont subi presque aucune modification. Le constructeur a néanmoins tout prévu. Dieter Zetsche a ainsi expliqué que le groupe lancer au moins une voiture électrifiée sur chaque segment d’ici à 2022.



© 2018 AssurCity.