Brève : Livret A: un taux désindexé pour 2020

Comment calculer le taux du Livret A en période prolongée de taux bas sans pénaliser l’épargnant ? C’est la difficile équation sur laquelle les gouvernements butent les uns après les autres. La formule, déjà revisitée par Michel Sapin fin 2016, vient d’être revue par Bruno Le Maire. Le nouveau calcul du taux se veut plus simple et moins contraignant : il correspondra à la moyenne semestrielle de l’inflation et de l’EONIA, arrondie non pas au quart mais au dixième de point le plus proche, pour éviter les à-coups trop importants en période de taux bas. Mais la réforme fait surtout disparaître la protection inconditionnelle contre l’inflation qui cède la place à un plancher fixe de 0,5 %. De quoi « redonner de la compétitivité » au Livret A comme source de financement, en particulier auprès du logement social. Bercy calcule ainsi que les charges financières de ce secteur pourraient diminuer de 675 millions d’euros par an grâce à la réforme. Reste que cette dernière ne sera mise en place qu’en février 2020 : d’ici là, le taux restera gelé à 0,75 %, comme annoncé fin 2017.

Banque de détail – Assurance

Étiquettes : , , , , ,

© 2018 AssurCity.