Canicule : vague de chaleur sur 9 départements placés en vigilance orange

Ce mercredi 25 juillet, une vague de chaleur s’abat sur la France. Des températures comprises entre 32 et 34 degrés sont attendues cet après-midi. Météo France a ainsi décidé de placer 9 départements en vigilance orange canicule. Une baisse des températures est prévue pour ce week-end.

Le pic de chaleur attendu pour vendredi 27 juillet

Attention à la vague de chaleur. Une vague de très forte chaleur touche la France ce mercredi 25 juillet. Après avoir lancé une première alerte la veille, Météo France a décidé de maintenir 9 départements en vigilance orange canicule. Les départements concernés sont l’Essonne, les Hauts-de-Seine, le Nord, Paris, la Seine-et-Marne, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, le Val-d’Oise et les Yvelines. Durant l’après-midi, des températures comprises entre 32 et 34 degrés sont attendues dans ce département. Cela ne devrait toutefois pas constituer le pic de la semaine. Selon l’organisme météorologique, ce pic est prévu pour vendredi après-midi. La canicule « s’amplifiera jusqu’à vendredi », alarme Météo France. Les températures devraient atteindre 34 à 37 degrés.

Le plan canicule déclenché : des bons gestes à adopter

Météo France n’alerte cependant pas que sur les journées. Selon elle, les nuits seront de plus en plus chaudes. Pour déclarer l’état de canicule, il est d’ailleurs nécessaire de prendre en compte les températures en journée, et la nuit. Et ce pour une raison simple : « Plus il fait chaud le jour, plus on fatigue. Plus il fait chaud la nuit, moins on récupère », indique Météo France. Pour ce qui est de cette vague de chaleur, l’organisme météorologique précise qu’une dégradation pluvio-orageuse est attendue en fin de journée de vendredi. Un phénomène qui devrait donc provoquer une baisse des températures.

Avec cette vague de chaleur, le plan canicule a donc été déclenché. Pour rappel, les personnes âgées de plus de 65 ans, les nourrissons, les enfants de moins de 4 ans et les femmes enceintes sont les plus fragiles face à ces fortes températures. Le gouvernement recommande pour tout le monde de boire de l’eau régulièrement (mais pas d’alcool), de se rafraichir, de manger en quantité suffisante, de ne pas sortir aux heures les plus chaudes, d’éviter les efforts physiques, de maintenir son logement aux frais et de prendre des nouvelles de vos proches les plus fragiles.

© 2018 AssurCity.