Immobilier : quid des taux de crédit en juillet 2018 ?

Au mois de juillet 2018, les taux des crédits immobiliers ont atteint 1,43 % en moyenne, selon une nouvelle étude de l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Si l’on ajoute une durée plus longue des prêts immobiliers, ces niveaux des taux de crédit permettent encore aux ménages aux revenus les plus modestes de devenir propriétaires de leur logement. Etat des lieux.

18,5 ans pour le remboursement du prêt

Depuis une année, on observe chaque mois le repli des taux d’emprunt de près d’un point de base (ndlr : 0,01 %) d’après la nouvelle étude mensuelle Crédit Logement/CSA. Ainsi, l’on atteint un coût moyen des emprunts estimé à 1,43 %, hors contrat d’assurance crédit et sûretés. Un niveau historiquement bas !

On note également un allongement du délai accordé par les établissements bancaires pour rembourser l’emprunt accordé. Ce délai s’étend en moyenne sur 18,5 années.

Ce contexte favorable permet aux ménages considérés comme modestes d’étaler leurs remboursements. D’ailleurs, en juillet 2018, les prêts à l’accession pour une durée dépassant 20 ans ont représenté 67,5 % de la production contre seulement 10,9 % pour les emprunts d’une durée inférieure à 15 ans.

L’indicateur de solvabilité des ménages dégradé

Ce contexte propice à l’acquisition d’un bien immobilier s’explique d’une part par les politiques de soutien à l’économie arrêtées par la BCE et d’autre part par l’existence d’une vive concurrence sur les taux entre les différentes banques prêteuses.

Malgré tout, cette nouvelle étude signée Crédit Logement/CSA témoigne également en moyenne d’une dégradation de l’indicateur de solvabilité des ménages. Cela s’explique notamment par le recentrage des dispositifs publics d’aide à l’accession au logement et par l’augmentation rapide des prix de l’immobilier.



Étiquettes : , , , , ,

© 2018 AssurCity.