Cancer : un ordinateur évalue l'efficacité d'une immunothérapie

Des chercheurs français viennent de développer un ordinateur capable d’évaluer l’efficacité d’une immunothérapie selon la nature des cancers. Cette intelligence artificielle (IA) représente un véritable bond en avant pour ces scientifiques.

L’immunothérapie efficace chez 15 à 30% des patients atteints de cancers

Une avancée en cancérologie. La revue médicale The Lancet Oncology, vient de révéler qu’une équipe de chercheurs français avait réussi à développer un ordinateur capable de prédire l’efficacité du traitement de l’immunothérapie selon le type de cancers. Une première dans le domaine. Ces médecins-chercheurs ont, pendant plus de deux ans, appris à un logiciel comment évaluer l’immunothérapie. Pour ce faire, plus de 500 scanners de patients atteints de cancers lui ont été fournis.

Désormais cabale de décrypter les scanners, cette intelligence artificielle peut évaluer l’efficacité de l’immunothérapie. Une véritable avancée selon ces chercheurs. Considérée comme prometteuse, l’immunothérapie n’est aujourd’hui efficace que chez 15 à 30% des patients atteints de cancers. Ce traitement qui stimule les défenses immunitaires ne fonctionne donc pas pour tout le monde, et ce sans que les médecins sachent vraiment pourquoi.

Un gain de temps et d’argent

Avec ce logiciel, les médecins, ou oncologues, vont gagner un temps considérable. Ils seront en quelques instants si le patient sera réceptif, ou non, à ce traitement. « Tout l’enjeu est de donner le plus rapidement possible la meilleure thérapeutique à des patients avec un cancer avancé. Eviter des traitements inutiles – et coûteux – est une chance supplémentaire pour eux », explique le professeur Eric Deutsch, chef du département médical de radiothérapie à Gustave-Roussy. Pour l’équipe de chercheurs, ce logiciel ultra-prometteur pourrait également être développé dans d’autres buts. Ils espèrent par exemple l’améliorer afin qu’il puisse déterminer la nature des tumeurs.



© 2018 AssurCity.