Chine : les propriétaires de chiens ont un permis à points

Cela paraît fou et pourtant une ville chinoise a mis en place un permis à points pour les propriétaires de chiens. Le maitre doit respecter des règles strictes sous peine de se voir enlever son animal.

Des règles strictes pour les propriétaires

En Chine, on ne rigole pas avec le règlement. Depuis un an, la ville de Jinan située dans l’est du pays a mis en place un système de points pour les propriétaires de chiens. Comme pour un permis de conduire, le maitre dispose de 12 points. Il est soumis à un règlement strict qui peut lui faire perdre des points. Il y a les règles classiques comme des chiens interdits dans les lieux publics (les parcs, les restaurants ou dans les transports en commun) ou l’obligation de ramasser les crottes. Il y a aussi les règles plus loufoques comme l’interdiction de laisser son chien gambader en liberté. Il doit être tenu obligatoirement en laisse sous la supervision d’un adulte. La personne doit toujours avoir en sa possession son permis à points. Plus étonnant, dans certains quartiers de la ville, les chiens trop gros ou trop forts sont interdits.

Un chien par propriétaire

Si un propriétaire commet une infraction, il peut perdre des points et se voir infliger une amende. Le maitre se voit enlever 3 points si son chien est sans laisse. La perte monte à 6 points s’il s’agit d’une récidive et le propriétaire devra payer une amende oscillant entre 25 et 63 euros. Quand le nombre de points atteint 0, l’animal peut-être confisqué. Sa seule chance de le retrouver : un test de récupération de points. Le propriétaire doit alors répondre à des questions sur le règlement canin de la ville. Si vous pensiez que ce règlement est fou, sachez que la ville de Jinan a été beaucoup plus loin. Comme pour la politique de l’enfant unique, un habitant ne peut pas posséder plus d’un chien. En 2015, cette même ville avait décidé de battre à mort les chiens en trop.

En 2016, Robert Ménard a été autorisé par la justice à ficher l’ADN des chiens de Béziers. Par ce biais, le maire de Béziers souhaite retrouver les propriétaires qui ne ramassent pas les crottes de chiens. Des maitres qui s’exposeraient à une amende allant jusqu’à 450 euros.



Étiquettes : , , , ,

© 2018 AssurCity.