Tabac : la proportion de fumeurs varie selon les régions

Santé publique France a dévoilé ce mardi une carte de France des fumeurs. Si la région Paca est la plus mauvaise élève (32,2 % de fumeurs), l’Ile-de-France est celle qui en comptabilise le moins (21, 3%).

21,3 % des Franciliens âgés de 18 à 75 ans fument

Où vivent les Français qui fument ? Si savoir où vivent les Français en fonction de leur consommation de tabac paraissait difficile voir improbable, Santé Publique France vient de prouver le contraire en dévoilant une carte de France des fumeurs. Dévoilée par le quotidien Le Parisien, cette dernière montre qu’il existe de très grandes disparités. La part de fumeurs par région est en effet très variable. Alors que l’Ile-de-France est la région qui comptabilise le moins de fumeurs chez les 18-75 ans (21,3 %à, la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur est la mauvaise élève du classement (32,2 %).

Classement des régions selon le nombre de fumeurs * :

  1. Ile-de-France (21,3 % des 18-75 ans fument) ;
  2. Pays de la Loire (23 %) ;
  3. Normandie (25,6 %) ;
  4. Auvergne-Rhône-Alpes (26,2 %) ;
  5. Bretagne (26,5 %) ;
  6. Centre-Val-de-Loire (28 %) ;
  7. Nouvelle Aquitaine (28,1 %) ;
  8. Bourgogne-France-Comté (28,6 %) ;
  9. Grand Est (30,1 %) ;
  10. Occitanie (30,3 %) ;
  11. Hauts-de-France (30,5 %) ;
  12. Provence-Alpes-Côte-d’Azur (32,2 %).

* Aucune donnée sur la Corse

12,2 millions de Français fumaient en 2017

S’il existe des différences entre les régions, il est une chose qui les réunies : les fumeurs sous-estiment encore les risques. Selon une autre enquête de Santé publique France, les fumeurs pensent qu’il faut en moyenne 12 cigarettes par jour et 16 années et demie de tabagisme pour risquer de développer un cancer. Des idées bien évidemment fausses. Relayée par Le Figaro, l’Institut national du cancer apporte ainsi une précision :  « fumer une cigarette par jour pendant 10 ans fait courir plus de risques que de fumer un paquet par jour pendant un an ».

Selon l’enquête de Santé Publique France, 12,2 millions de Français fumaient en 2017. C’est un million de moins qu’en 2016. Entre l’entrée en vigueur du paquet neutre, la hausse des prix et le remboursement des substituts nicotiniques cette baisse devrait s’accentuer dans les années à venir. L’année dernière les ventes de tabac ont très nettement diminué passant de 44,36 milliards de cigarettes livrées aux buralistes en 2017 à 40,23 milliards en 2018.

Étiquettes : , , , , ,

© 2018 AssurCity.