Voitures électriques : 700 millions d'euros débloqués pour les batteries

D’ici 2020, la France s’est fixée comme objectif un million de voitures électriques et hybrides rechargeables. Pour y parvenir, l’exécutif va débloquer 700 millions d’euros pour soutenir le développement de la filière de batteries de nouvelle génération.

« Airbus de la batterie » : une initiative franco-allemande

La transition vers la voiture électrique s’accélère. Lors d’un diner avec des constructeurs automobiles, Emmanuel Macron a annoncé un plan d’envergure en faveur de la voiture électrique. Parmi les différents points dévoilés, l’un est de taille : l’Etat va débloquer 700 millions d’euros sur les cinq prochaines années pour soutenir le développement de la filière de batteries électriques de nouvelle génération. Il s’agira d’avances remboursables, de subventions ou de fonds propres a précisé l’Elysée à Reuters. Deux usines de batteries électriques seront ainsi ouvertes : une en France et l’autre en Allemagne.

Actuellement, les batteries représentent près de la moitié du prix d’une voiture électrique. Problème, ce sont les Asiatiques qui dominent le secteur. Presque l’ensemble des modèles roulent avec des batteries chinoises ou coréennes. « Ce n’est pas bon pour l’industrie européenne de dépendre à 100% de l’Asie », a indiqué le Président de la République. Pour contrecarrer cette hégémonie asiatique, la France entend bien créer un « Airbus de la batterie » ; à savoir un consortium d’entreprises françaises et allemandes dédié au développement et à la fabrication de batteries.

100 000 bornes de recharges d’ici 2022

Cette annonce intervient plusieurs mois après une première, celle des ministres de l’Économie, de l’Environnement et des Transports. En mai dernier Bruno Le Maire, Nicolas Hulot et Elisabeth Borne avaient signé le nouveau contrat stratégique de la filière automobile. Parmi les engagements pris, figurait celui de déployer 100 000 bornes de recharge d’ici 2022. Un objectif réaffirmé par Emmanuel Macron à l’occasion du Gala du centenaire de l’Organisation internationale des constructeurs automobiles (OICA). Un passage obligé si la France veut respecter un autre objectif : celui d’atteindre un million de voitures électriques et hybrides rechargeables d’ici 2022.

© 2018 AssurCity.