Ventes aux enchères : la Porsche de Johnny Hallyday n'a pas trouvé preneur

Une Porsche 928 S4 GT de 1991 ayant appartenu à Johnny Hallyday dans les années 1990 était proposée aux enchères dimanche à Paris. La voiture n’a toutefois pas trouvé preneur, faute d’enchères suffisantes.

Une Porsche estimée entre 90 000 euros et 110 000 euros

La star de la vente n’a pas séduit les acheteurs. Dimanche 17 mars était organisée par la maison d’enchères Aguttes, une vente d’automobiles de collection. Parmi les différents modèles proposés, une Porsche 928 S4 GT de 1991 ayant appartenu au chanteur Johnny Hallyday dans les années 1990. Estimée entre 90 000 euros et 110 000 euros, cette voiture n’a pas trouvé preneur a annoncé la maison d’enchères Aguttes.

Avec 122 000 km au compteur, cette Porsche équipée d’un moteur V8 de 330 chevaux était pourtant mise aux enchères avec son carnet original de maintenance, attestant ainsi de son premier propriétaire. Un détail qui n’a donc pas convaincu les potentiels acheteurs puisque « seuls » 51 000 euros ont été proposés.

Cette Porsche n’était pas le premier modèle ayant appartenu à « L’idole des jeunes » à être mis aux enchères. En mars 2018, une Ferrari 512 TR « Rosso Corsa » avait été adjugée 240 000 euros lors d’une vente aux enchères de voitures de collection à Fontainebleau. Lors de la même vente, un scooter Yamaha Neo’s 50 avait quant à lui trouvé preneur à 4 800 euros.

Record du monde pour une Citroën

Si la Porsche de feu le chanteur n’a pas trouvé preneur, la vente a vu une Citroën Victoria de 1939 partir pour près de 135 000 euros (avec frais), soit plus de deux fois l’estimation. Selon Aguttes, il s’agit tout simplement d’un record du monde pour cette marque française et cette catégorie. Cinq autres véhicules, customisés en « voitures jouets » par Uber, ont également été vendus pour près de 25 000 euros. L’argent étant reversé à la Fondation des apprentis d’Auteuil.

© 2019 AssurCity.